Catégories
Avoir plus d'argent Devenir minimaliste Être soi dans la vie Le défi d'être soi Votre relation à l'argent

Pourquoi vouloir être millionnaire quand je peux vivre l’abondance!

Êtes-vous de ceux qui croient qu’être millionnaire et vivre l’abondance, c’est la même chose?

Et que feriez-vous si vous aviez à faire un choix entre les deux?

Vous n’êtes pas seul à confondre les deux… J’ai dû réfléchir et faire quelques recherches pour répondre à cette question et clarifier ces deux concepts que l’on associe souvent.

C’est que j’ai constaté au fil des années, que plusieurs croient qu’un millionnaire peut se permettre de tout dépenser sans compter, tout le temps! Et que ce serait ça la définition de l’abondance. Avoir assez d’argent pour tout s’acheter et vivre la vie que l’on aime à chaque instant. Sans contrainte. Et surtout sans aucune contrainte financière!

Pourtant, je sais (comme comptable) que c’est complètement impossible.

Personne ne peut se permettre de tout dépenser sans compter. Personne!

En fait, tous ceux qui ont essayé ont tout perdu… Même Johnny Depp!

Je veux être millionnaire

On me dit souvent: Moi ce qui m’intéresse c’est d’avoir assez d’argent pour…

Et aussi, il y a cette phrase qui revient souvent: en autant que j’ai assez d’argent pour… aller en vacances, sortir, payer mes dettes, je suis très heureuse!

La réalité pour la très grande majorité d’entre nous est que devenir millionnaire n’est d’aucun intérêt!

Ce qu’on veut c’est d’atteindre un but, un état.

En termes de priorité, bien d’autres intérêts personnels arrivent bien avant la volonté de devenir millionnaire!

Pour la plupart, nous avons un objectif général de vie très simple comme celui de demeurer en santé, vivre à la campagne, s’adonner à la lecture et à la musique. Nous voulons une vie et éventuellement, une retraite tranquille, simple. Et donc ce que nous recherchons est une vie peu couteuse…

La simplicité de la vie est le signe de la vraie prospérité.

Swâmi Râmdâs

Mais devenir millionnaire, c’est pour qui?

Quand on considère le revenu moyen et le niveau des impôts en Europe et en Amérique, on constate qu’un objectif d’accumulation de 1M$ dans une vie est chose possible, mais rarissime. Comme le prouve cette étude sur le nombre de millionnaires dans le monde.

Aussi, on se demande bien comment atteindrons-nous cet objectif, ce rêve presque inatteignable que réalise seulement 2% de la population.

Également, comment y arriver avec des responsabilités financières déjà importantes et des revenus qui n’augmentent que très peu? On voit bien qu’à moins d’y canaliser ses énergies, le rêve de devenir millionnaire va continuer de demeurer une exception dans nos sociétés.

Alors, pourquoi rêve-t-on de devenir millionnaire si ce n’est pour le sentiment d’être heureux?

Et pourquoi ne pas chercher à y arriver à moindre coût?

Il est bien plus facile d’économiser pour une cause précise qui nous stimule vraiment (comme une nouvelle voiture, l’éducation de nos enfants, un nouvel ameublement, notre décoration intérieure…) que pour amasser du pognon!

Personnellement, contempler mon compte en banque ne me sourit pas autant que de réaliser ce pourquoi j’existe.

Pourquoi vivre l’abondance?

Être millionnaire ou non n’est pas si important en fait car en réalisant nos rêves un à un au cours de notre vie, nous vivons l’abondance.

Donc, je décrirais l’abondance plutôt comme une sensation que comme un chiffre. L’abondance ce serait cette sensation d’avoir tous les jours suffisamment de tout. De tout ce qui nous convient.

Et de toute façon (c’est aussi vrai pour le millionnaire que le milliardaire), personne ne peut tout acheter ce qu’il désire. C’est impossible, même pour un milliardaire!

Il y a des limites à l’argent. Il y a des limites à ce que l’argent peut acheter.

Aussi, j’aime penser que mon plaisir à apprécier la nature et les gens qui m’ entourent n’est pas fonction de l’argent que je possède. Ou l’argent que je dépense!

Je ne nie pas qu’avoir de l’argent aide pour beaucoup de projets. Mais la quête de l’argent pour l’argent contribue peu à la quête du vrai bonheur.

Donc, il vaut mieux vivre en fonction de réaliser nos rêves.

Et chercher à devenir qui nous sommes vraiment!

C’est combien vivre l’abondance?

Ultimement, vivre l’abondance c’est ce sentiment, cette certitude en la vie que j’ai aujourd’hui et que j’aurai  encore demain, tout l’argent qu’il me faut pour vivre ce que j’ai à vivre.

Ce qui veut dire que la meilleure façon de réussir sa vie c’est de se fixer des objectifs élevés qui nous touchent vraiment. Et surtout, personnellement.

En fait, nos objectifs financiers doivent toujours être reliés à notre raison de vivre. Autrement, nous perdrions notre motivation!

Si je tente, par exemple, de perdre du poids pour faire plaisir à quelqu’un (c’est-à-dire pour être aimé), ce sera bien plus difficile d’y arriver que si je le faisais pour mon bienêtre personnel. Car lorsque j’ai une vraie raison, une raison forte, j’atteins la cible!

En fait, perdre du poids et épargner, c’est un peu la même chose…

Si je me dis que j’aimerais prévoir une somme d’argent suffisante pour un voyage d’un an en Asie pour mes 50 ans, mon rêve prend forme. Car je sais que j’ai 5 ans devant moi. Que c’est un rêve d’enfance que de faire un tout d’éléphant… Aller en Asie est un objectif concret!

Et là, j’ai la sensation de vire l’abondance! Je me prépare, je le vis tous les jours davantage ce voyage…

Surtout, c’est beaucoup plus stimulant que de passer une vie à surveiller un chiffre dans un compte de banque!

Puisque c’est un objectif clair basé sur un rêve de vie.

Chacun de nous a des rêves à réaliser et une raison d’être qu’il nous importe de réaliser.

Cessez donc de rêver et passez à l’action!

Autrement, vous serez au même point lorsque vous relirez cet article dans deux ou trois ans!

Est-ce ce vraiment ce que vous voulez?

Comment vivre l’abondance

Vivre l’abondance, c’est donc vivre sa propre abondance. Et non celle de son voisin!

Il y a autant de raisons d’être qu’il y a d’individus sur la planète. Vous avez la vôtre!

L’abondance, ce plaisir de vivre, d’apprécier ce cumul de petites choses qui font que la vie est belle, c’est un mode de vie à conquérir tous les jours explique Lilou Macé.

L’erreur que nous commettons tous à un moment où à un autre, c’est de chercher les réponses à l’extérieur de nous.

La peur de ce qu’on va trouver, de ce qu’on va devoir faire si on trouve notre raison d’être nous ralentit dans cette quête d’être soi. C’est pas à pas, jour après jour, que je découvre ce qui est bon pour moi!

Pour dépasser la peur, le truc c’est la gratitude!

Lilou Macé

Il n’y aura jamais 100% de satisfaction. Du moins, cela ne durera pas longtemps. Le temps que la vie nous enseigne autre chose, à sa façon. Sinon, pourquoi vivre?

Vivre l’abondance, ça n’existe pas à long terme.

Vivre l’abondance, c’est à l’instant, comme en ce moment. Je m’arrête et je regarde la montagne au loin… Puis je dis MERCI.

Marc Blais

Catégories
Avoir plus d'argent Devenir minimaliste Être soi dans la vie Le défi d'être soi Top 10 Trouver sa mission de vie Votre relation à l'argent

Être riche et célèbre vous rendrait-il plus heureux?

On désire tous être riche et célèbre! Et on rêve même d’avoir plus d’argent, beaucoup plus d’argent!

Pourtant, on ne sait pas vraiment (encore) ce qu’on en ferait de cet argent!

Soyons honnêtes, nous n’avons pas la moindre idée de ce qu’on ferait d’une grande richesse (trop) subitement héritée. Ou de beaucoup de trop de célébrité qui nous tomberait dessus d’un coup! (Cela me fait tout à coup penser au film Superstar!)

En ce moment, vous vous dites sans doute que vous sauriez bien vous y faire à être riche et célèbre!

Mais, il  se pourrait bien qu’Einstein ait raison lorsqu’il parle de la quête du bonheur par le pouvoir, la célébrité et l’argent.

Et s’il te faut de l’argent pour être heureux, ta quête du bonheur ne se terminera jamais.

Albert Einstein

Le paradoxe de vouloir être riche et célèbre

Tout le monde rêve de plus d’argent! Et pratiquement tout le monde est attiré par le mode de vie d’une personne riche et célèbre.

Bien que peu de gens ne s’imaginent vraiment ce que c’est que de vivre avec beaucoup d’argent. Je ne plains pas les gens riches, je dis simplement qu’il y a des contraintes évidentes à être riche.

Mais effectivement, être très pauvre est bien pire!

D’ailleurs je précise que cet article s’adresse à ceux qui ont suffisamment d’argent pour combler leurs besoins fondamentaux et qui veulent toujours avoir plus d’argent. Comme moi il y a quelques années!, avant de décider de vivre avec moins et de découvrir le minimalisme!

Le problème en est un de perception. C’est que souvent, la seule image que nous ayons des gens riches est celle que l’on retrouve dans les revues de stars ou lors des fameux tapis rouges...

C’est que ces gens que l’on admire affichent en public un sourire permanent! Ils portent des vêtements haut de gamme exclusifs et très chers! Et ils possèdent des voitures chics et des maisons construites sur des sites grands comme des terrains de foot!

Pour nous, la classe moyenne, c’est clair que les gens riches n’ont jamais de problèmes!

Aussi on se les imagine vivre dans la facilité absolue, entourés d’amour et de biens matériels. Car, bien sûr, ils n’ont jamais mal à la tête malgré le champagne qui coule à flots. Et ils ne sont jamais fatigués non plus. De même leurs enfants, leurs conjoints et leurs amis interagissent avec eux, toujours en parfaite harmonie…!

 

Cameron Diaz, une riche et célèbre

Voici le témoignage surprenant de Cameron Diaz:

 I am not famous, I am me!

 « Si vous recherchez la célébrité, vous ne serez jamais heureux… (voyez sa vidéo si vous ne me croyez pas!) »

Cameron Diaz

Dans cette vidéo, Cameron Diaz explique pourquoi vouloir être comme elle n’est pas la solution à votre bonheur.

En résumé, elle dit que:

  • Être célèbre ne signifie pas être heureux!
  • Être heureux c’est être authentique, c’est d’être vrai avec soi-même…
  • Vous devez chercher à accomplir quelque chose qui vous donnera un sentiment d’accomplissement personnel!

 

Être riche et célèbre vous rendrait-il plus heureux?

Évidemment, la vie des gens riches et célèbres est différente de la nôtre:

  • Même s’ils se lèvent en retard un matin, il y aura toujours quelqu’un pour conduire les enfants à l’école.
  • S’ils tombent malades, ils auront accès aux meilleurs médecins et aux meilleurs hôpitaux disponibles.
  • Et ils ont aussi la possibilité de déléguer toutes les tâches qui leurs déplaisent.

Ce sont de vrais avantages qui améliorent grandement la qualité de la vie en général. En revanche, vous seriez surpris de constater que la majorité des vrais millionnaires ne vivent pas tous comme des vedettes du jetset!

Et le bonheur dans tout ça?

Selon le psychologue Marc Vachon :

À force d’être bombardé dans les médias par la vie des gens riches et célèbres, on pourrait finir par croire que c’est dans la richesse et la renommée que l’on trouve le bonheur.

Mais une recherche du Journal of Research in Personality démontre, si vous ne le saviez pas déjà, que cela ne contribue pas à être heureux.

Ce qui rend plus heureux, c’est la réalisation de soi comme personne, le fait d’avoir des relations avec des gens qu’on aime et qui nous aiment et le sentiment de contribuer à la communauté.

L’argent contribue au bonheur

Selon plusieurs études, il est certain que l’argent contribue au bonheur. Mais, jusqu’à un certain point!

J’aime d’ailleurs dire que:

L’argent ne fait pas le bonheur, mais en manquer non plus!

Malheureusement, on s’imagine souvent que l’argent seul peut rendre heureux. Et qu’il a en plus le pouvoir de nous attirer le respect et la gloire… Ah, ce grand besoin de reconnaissance que nous possédons tous!

Pourtant, cette psychologue américaine et bien d’autres études ont démontré qu’il y a une limite à la contribution que l’argent peut avoir au bonheur.

Pour le prix Nobel d’économie Angus Deaton, l’argent fait le bonheur, mais pas au-delà de 75.000 dollars bruts (en 1990), soit environ 66.000 euros, par foyer et par an.

Chacun aura son chiffre en tête et on peut être d’accord ou pas avec. Mais pour Deaton, 75.000 dollars est un seuil au-delà duquel des hausses de revenus n’améliorent plus la capacité des individus à faire ce qui compte le plus pour leur bienêtre émotionnel, comme de passer du temps avec ceux qui leur sont chers, éviter la douleur et la maladie, et profiter de leurs loisirs.

Pour arriver à cette conclusion, les deux experts se sont appuyés sur un sondage de l’institut américain Gallup-Healtways qui a interrogé, en 2008 et en 2009, pas moins de 450.000 Américains. Cette étude n’est pas récente, mais elle a le mérite d’avoir étudié ce que j’appelle la contribution marginale au bonheur. C’est-à-dire, de connaitre dans quelle mesure, 1 000$ additionnels de revenu vous rendrait plus heureux.

 

Se fabriquer un plan de vie

Je crois qu’un des facteurs essentiels au bonheur c’est notre capacité à le désirer. Par exemple, si vous faites déjà 60 000$ par an, je suis certain que 5 000$ additionnels feraient bien votre affaire!

La raison est que vous avez probablement déjà imaginé ce que vous feriez avec ce 5000$.

Comme quoi le fait d’imaginer et de rêver à quelque chose nous préparerait à l’accepter. Et aussi, à l’atteindre!

Voici pourquoi se fabriquer un plan de vie est génial!

 

Être riche et célèbre, et être heureux!

Et les millionnaires, comment font-ils pour être heureux?

Quelle serait votre réaction si vous gagniez 1 000 000$ à la loto?

D’abord, vous seriez trop joyeux et surtout très énervé!

Ensuite, vos idées deviendraient éparpillées et vos décisions aussi! (C’est ce qui arrive chez plus de 95% des grands gagnants de la loto.) Les gagnants adoptent rapidement un niveau de vie exagéré et dépensent comme si 1 000 000$ était une somme d’argent illimitée… Pourtant, comme vous le savez maintenant, personne ne peut se permettre de dépenser sans compter, même pas Johnny Depp!

Aussi, quelques années plus tard, ces gagnants se retrouvent perdants. Puisque presque tous se retrouvent avec un patrimoine moins élevé qu’avant d’avoir gagné leur gros lot!

Bref, contrairement à ce que certains croient, on n’échoue pas sa vie si on ne devient pas millionnaire!

Ceux qui ne travaillent pas 80 heures par semaine pour s’enrichir ont peut-être tout simplement compris les limites d’avoir plus d’argent!

Enfin, paradoxalement, je vous partage cette surprenante citation d’un des plus grands économistes de tous les temps:

L’amour de l’argent comme objet de possession, qu’il faut distinguer de l’amour de l’argent comme moyen de se procurer les plaisirs et les réalités de la vie, sera reconnu pour ce qu’il est : un état morbide plutôt répugnant.

John-Maynard Keynes, économiste.

 

Mais les millionnaires n’ont rien compris?

Est-ce que cela veut dire que les millionnaires n’ont rien compris?

Bien sûr que non!

En fait, ceux que je connais et qui semblent heureux (je crois qu’ils le sont vraiment!) ont une grande motivation pour accumuler et conserver un patrimoine élevé. Et il ne faut pas leur en vouloir d’avoir cette façon de se surpasser car pour eux, c’est un jeu!

C’est comme les joueurs de foot, les stars de cinéma et tous les athlètes que vous applaudissez et qui se battent tous les jours de leur vie pour accumuler des trophées et des records!

Pour eux, être riche et célèbre fonctionne car ils sont alignés avec leur mission de vie

 

Il y a plein de façons de vivre le bonheur sans être riche et célèbre

Il existe des milliards de façons d’être heureux. Et chacun a la sienne. Comme vous avez la vôtre.

Est-ce que vous l’avez trouvé ?

Sinon, il est encore de trouver ce qui vous ferait vibrer dans votre vie et d’éviter que l’argent vous limite. Cliquez ici pour relever le défi de 21 jours!

Et surtout, Merci de partager cet article qui aidera vos amis à se sentir mieux!

Au plaisir!

Marc Blais

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Votre relation à l'argent

3 symptômes de souffrance financière, faites le test!

La souffrance financière est de plus en plus répandue en Amérique du Nord et en Europe. Et elle se répand rapidement en Amérique latine, au Pérou, au Mexique et en Colombie, là où l’économie se développe rapidement.

Malgré que nous soyons en apparence parmi les plus fortunés de la planète, notre niveau de vie ne cesse de diminuer. Et la classe moyenne n’a effectivement pas encore récupéré de la crise de 2008 .

Depuis trois décennies, j’observe les gens qui connaissent des problèmes financiers sur une période continue de leur vie.

Et j’ai remarqué que pour la souffrance financière comme pour la grippe et le rhume, il existe des symptômes qui ne trompent généralement pas!

 

Trois symptômes de souffrance financière

Je vous présente donc trois symptômes communs que vivent les gens pour qui la souffrance financière persiste durant une grande partie de leur vie, et quelques fois durant toute leur vie.

Et si, par hasard, vous connaissez quelqu’un qui répond aux conditions qui suivent, c’est que cette personne vit une certaine souffrance financière.

Mais n’ayez crainte, la souffrance financière, ça se guérit!

 

La souffrance financière, faites le test!

Avez-vous l’un ou l’autre de ces trois symptômes?

 

1 Vos documents financiers sont éparpillés

Vous en avez partout! Dans la cuisine, dans le salon, dans votre chambre à coucher…

Et ça vous énerve beaucoup, car vous les voyez tout le temps!

Et à la longue vous avez la fausse impression que vous n’y arriverez jamais…

Le paradoxe c’est que ces gens-là n’aiment pas jouer dans leurs papiers. Et pourtant, ils en mettent partout!

Dans leur tête, tout se mélange, les comptes payés et impayés. Les papiers importants comme ceux à détruire. Le classement ne se fait pas…tout de suite. Et il en est de même des courriels se rapportant aux finances personnelles.

 

2 Vous maintenez un solde de carte de crédit impayé

Que vous ayez l’argent ou non sur votre compte, il y a plein de gens qui négligent de payer leur solde de carte de crédit en temps.

Et c’est ce qui  nuit le plus à la liberté financière des gens à revenu moyen.

Dans plusieurs cas, l’intérêt payé annuellement représente justement un rêve qui n’aboutit pas. Ou une gâterie que vous aimeriez bien vous payer!

Pourquoi vous empêcher d’atteindre l’indépendance financière?

 

3 Vous avez beaucoup de stress financier

Votre vie est remplie de stress. Vous pensez à ‘argent que vous n’avez pas, aux dépenses

Il y en a plein votre vie.

Ce qui peut causer des tensions familiales et même, affecter la sérénité de votre vie de couple.

La vie est vraiment moins agréable!

Livre de Marc Blais Reprenez rapidement le contrôle de votre vie financièreEt le plus important, peut-être, c’est que vos enfants vous regardent faire… Et ils chercheront à vous imiter plus tard, vous savez…

 

Si vous avez été affirmatif dans vos réponses, c’est qu’il est temps de reprendre le contrôle de votre vie — financière!

Ces trois symptômes de souffrance financière sont plutôt des signes d’une certaine négligence face à votre argent. Et non un manque de talent pour gérer vos finances!

La souffrance financière, ça se guérit!

Oui, cette maladie se guérit!

En fait, vous avez deux choix : ou vous tentez de traiter les symptômes visibles ci-haut ou vous en travaillez la cause.

La 1re façon est la plus facile et c’est aussi une excellente façon de vous remettre sur pied rapidement.

Et de commencer votre guérison.

Cependant, tôt ou tard, vous aurez à regarder en profondeur pourquoi vous faites cela. Et pour cela vous aurez à comprendre qui vous être vraiment.

Rien de douloureux, ne vous en faites pas!

Il vous suffira simplement de commencer à faire des choses qui vous ressemblent vraiment.

Aussi, le manque d’intérêt face à ses finances est assez fréquent dans notre société.

On le retrouve même chez certains professionnels de la finance et de la gestion, comme moi il y a quelques années.

Pourtant, ceux-ci réussissent très bien quand il est question de l’argent des autres. Difficile à expliquer n’est-ce pas?

La seule réponse, c’est qu’on est tous humains et que notre vision de l’argent nous affecte beaucoup plus qu’on le pense…

Une des pistes de solution que je vous propose est de repenser votre relation à l’argent.

Merci de m’avoir lu!

Et la question qui vous vient maintenant est comment cesser de souffrir financièrement?

Il me fait plaisir de vous proposer ici quelques remèdes additionnels pour guérir de la souffrance financière.

 

Marc Blais

Votre coach en bonheur financier

Crédit photo; 123rf

Catégories
Avoir plus d'argent Votre relation à l'argent

Des problèmes d’argent ? Tony Robins: faites de l’EFT

Les problèmes d’argent sont communs dans notre société. Selon mon expérience personnelle et professionnelle, peu de gens vivent sainement avec l’argent.

D’autre part, mes 35 dernières années dans le domaine de la finance me prouvent que ceux qui ont des problèmes d’argent ne sont ni plus intelligents ni mieux formés académiquement pour réussir financièrement.

Les problèmes d’argent demeurent toutefois une source de souffrance pour beaucoup trop de gens!

Mis à part ceux qui vivent dans la pauvreté, la majorité d’entre nous devrait pouvoir vivre heureuse avec l’argent que nous avons et que nous gagnons.

L’idéal serait de développer une attitude positive et respectueuse envers l’argent.

 

La source des problèmes d’argent

Tout le monde manque d’argent!

 

Je ne connais personne qui se plaint d’avoir trop d’argent! Ni trop d’amour…

mieux gérer mon argent Marc BlaisCependant, on croit tous que l’on serait bien plus heureux si on avait plus d’argent. Dans cet article, je vais me risquer à tenter de vous prouver que plus d’argent ne vous rendrait pas nécessairement plus heureux.

Au fil des années, j’ai rencontré des présidents de sociétés cotées en bourse, des professionnels, des travailleurs manuels, des enseignants, etc. et le seul point commun entre eux, c’est la cause de leurs problèmes d’argent!

Et ces problèmes d’argent sont généralement causés par des blocages et des fausses croyances qui nuisent à la fois notre réussite personnelle et notre réussite financière.

Eh oui!, on peut bien se faire croire que l’argent n’est pas si important, il faut admettre que l’aspect financier est une sphère indispensable dans laquelle il faut réussir si on veut pouvoir réussir notre vie!

Et pour y arriver, nous n’avons pas vraiment d’autres choix que de maîtriser l’argent et de devenir le maître de sa vie

Dans certains cas, le manque d’éducation financière n’aide certainement pas. Mais j’ai souvent noté que des gens peu instruits avaient une bien meilleure attitude face à l’argent que des personnes instruites, incluant chez des gens de la finance.

 

S’il s’agissait simplement d’apprendre les chiffres et l’art de la finance, tous les comptables et leurs professeurs seraient très riches !

Et je vous assure que ce n’est pas le cas!!

 

D’où viennent les blocages et les fausses croyances avec l’argent?

Je me suis posé cette question en analysant ma vie et celles de nombreux clients, amis et relations.

Je me suis questionné à la fois sur ceux qui avaient bien réussi financièrement et sur ceux qui avaient pratiquement raté leur vie financière.

C’est alors que j’ai découvert que certains avaient carrément peur de réussir leur vie financière. Que plusieurs avaient beaucoup de talent (et ce à plusieurs niveaux), mais qu’ils s’étaient imposé des limites. Et en plus, ils y croyaient vraiment!

Ce qui m’a le plus surpris à propos des peurs, c’est qu’une fois que nous avons vaincu une peur, nous oublions complètement pourquoi elle nous empêchait tant d’avancer!

C’est ma mission d’aider le plus de gens possible à relever le défi de bien vivre avec leur argent.

Dans mon livre Reprenez le contrôle de votre vie financière, je parle de ce que j’ai vécu. Et je vous parle de nos croyances qui nous briment et de surtout de comment elles se forment.

« Depuis notre naissance, nous avons accepté la plupart des valeurs de notre famille, de nos amis et de la société. Nous les avons acceptées comme étant vraies, sans même les vérifier.

De plus, nous avons créé notre propre système de pensées, de valeurs personnelles et de croyances. Celles-là ont été créées à partir des expériences personnelles que nous avons vécues tout au long de notre vie.

Nous avons donc acheté ces valeurs et nous vivons avec; jusqu’au jour où elles ne feront plus notre affaire… »

Et lorsque nous nous rendons compte que nous ne pouvons plus avancer convenablement dans notre vie, que faisons-nous? Nous lâchons tout et nous acceptons de changer quelque chose à notre vie pour que notre vie change!

Est-ce que ce jour serait arrivé pour vous?

 

Les blocages, les peurs et les fausses croyances

La peur n’empêche pas la mort, elle empêche la vie.

Naguib Mahfouz

 

 

Il y a une tonne de peurs et de fausses croyances inconscientes et enfouies en nous, comme:

Si je deviens riche, je deviendrai arrogant (comme les riches!)

L’argent, ce n’est pas pour moi!

L’argent me brûle les doigts!

Gérer mon argent, c’est vraiment trop compliqué!

… (ajoutez la vôtre!)

 

« D’où l’importance de se réconcilier avec l’argent », selon l’excellente thérapeute Claude Canivez du blogue J’aime l’EFT et EFT Abondance.

Et d’ailleurs, elle me partageait récemment que ses clients vivent les mêmes symptômes face à l’argent que ceux que je décris plus haut et bien d’autres encore! Elle qui se plait à les désamorcer tout doucement dans le plus grand respect de l’être humain.

 

L’argent vous fait souffrir?

Mais comment changer cette émotion – particulière à l’histoire de chacun –  qui nous envahit lorsqu’il est question de ce mot tabou qu’est l’argent?

 L’argent est un sujet douloureux pour tant de personnes…

Il rappelle le manque, la frustration, la peur du lendemain, pour ceux qui croient en manquer, et qui en manquent peut-être aussi (je ne veux pas juger de la pauvreté).

Et l’argent rappelle la peur de perdre et quelquefois un désir insatiable d’un avoir toujours un peu plus, pour ceux qui en ont déjà assez pour être heureux, et qui ne le savent pas!

Les riches et les pauvres en souffrent en fait. Chacun à sa façon!

À chacun ses croyances…

Et il en a plusieurs en fait, en voici déjà une liste de 35 croyances sur l’argent et soyez certain que chacune complique terriblement la relation à l’argent et à l’Abondance.

Ce qui nous amène à quelques exemples pratiques que Claude Canivez m’a partagés et qui bloquent notre relation à l’argent:

  • Dans une famille, de l’arrière-grand-père au fils, tous se ruinent en dépenses pour aider l’un ou l’autre, faire des cadeaux somptueux, organiser des fêtes… et se retrouvent tous gravement endettés.
  • On sait voit donc que les dettes n’arrivent jamais par hasard : elles sont sous-tendues par des culpabilités, des « fidélités » familiales, le sentiment d’être redevable à quelqu’un.
  • L’argent et l’affectivité : quelquefois, on n’a jamais assez d’argent, parce qu’en fait on n’a pas ressenti assez d’amour étant enfant : c’est certainement ce que vivent de nombreux « riches » (financièrement). C’est souvent le problème des « gosses de riches »  dont les parents compensent leur manque de disponibilité par des cadeaux matériels.

 

Ce que je pense de l’EFT pour les problèmes d’argent?

L’EFT, c’est quoi, un autre truc à coucher dehors? (traduction du québécois: …qui ne fait pas de sens!)

Au risque de vivre quelque chose de vraiment bizarre (je suis comptable!), j’en ai fait l’essai.

Mon expérience a été plutôt agréable et assez bénéfique. Car j’ai rapidement amélioré deux situations personnelles qui me faisaient (encore) vivre des difficultés en relation avec l’argent. Moi qui croyais avoir tout réglé en lien avec l’argent!

Quels sont les risques de l’EFT?

Je n’en vois aucun excepté celui de réussir à éliminer vos peurs et de vous faire voir un point de vue différent. Ce qui pourrait vraiment vous aider à débloquer une situation qui vous fige depuis un bon moment. C’est d’ailleurs un des trucs des plus grands motivateurs de notre ère, comme Tony Robins.

Vous pourriez réussir à:

  • Clarifier les vieilles croyances limitantes du passé en lien avec l’argent,
  • nettoyer des émotions douloureuses et
  • et aussi, mieux comprendre les peurs inconscientes qui vous freinent en lien avec l’argent et l’abondance que vous méritez tant.

Marc, auteur international

Votre coach en Bonheur Financier

 

Crédit photo: 123rf

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Votre relation à l'argent

7 minutes par jour pour vivre plus heureux !

Seriez-vous prêt à investir quelques minutes par jour à vos finances, pour vivre plus heureux ? Je dis bien investir, car cela vous rapportera beaucoup!

Au fil des années, j’ai simplifié au maximum la gestion de mes finances afin d’éviter pour avoir plus de temps pour moi et vivre plus heureux. Je vais donc vous dire comment j’ai fait.

Vivre plus heureux dès demain matin, c’est possible!

Bien que je sois un gestionnaire de carrière, je n’ai jamais aimé prendre soin de mes finances.

Et j’ai toujours évité de faire un budget!

Pour moi, un budget était un carcan que je ne voulais pas m’imposer!

Encore aujourd’hui, je ne fais toujours pas mon budget!

Mais j’ai travaillé fort pour trouver des stratégies efficaces pour remplacer le fameux budget. Et pour trouver des outils qui ne seraient pas aussi contraignants…

livre-de-marc-blais-reprenez-le-controle-de-votre-vie-financiereDe plus, j’ai un parcours d’acheteur impulsif. Heureusement pour moi, je me suis converti en acheteur intelligent au fil des années. Je partage mon histoire dans mon livre Reprenez rapidement le contrôle de votre vie financière. Vous y apprendrez plein de trucs qui vous simplifieront la vie et qui vous aideront à vivre plus heureux tout en dépensant moins et mieux!

AVOIR plus de temps et d’argent

Êtes-vous prêt à accorder 7 minutes par jour à vos finances? (Ne partez pas tout de suite!)

Ce que vous voulez vraiment, ce que nous voulons tous, c’est plus de temps et plus d’argent n’est-ce pas?

Vous dépensez déjà beaucoup de temps pour vos courses, vos sorties au resto, pour lire, écouter de la musique et la TV… Bref, vous avez beaucoup de temps pour la vie des autres!

Mais vous en reste-t-il pour vous?

Je vous garantis que si vous prenez 7 minutes par jour pour vos finances, vous aurez de plus en plus d’argent pour ce que vous aimez.

Et en bonus, vous vous sentirez mieux, car vous n’aurez plus de stress financier. Vous aurez donc plus de temps de qualité!

Comment y arriver?

Il vous faut prendre un peu de temps pour VOS finances.

Et comme vous n’avez pas beaucoup de temps, vous devrez faire bien et être efficace.

En apprenant l’anglais et l’espagnol, j’ai compris qu’une activité régulière (journalière par exemple) est plus efficace qu’une activité hebdomadaire.

Laquelle sera plus efficace qu’une activité mensuelle… Aussi 60 minutes dépensées un samedi matin pour gérer votre argent seront moins efficaces et formatrices que 7 minutes par jour!

Quoi faire quoi de ces 7 minutes par jour ?

  • Pour réfléchir à votre vie financière.
  • Pour payer vos comptes.
  • Et surtout, pour prendre les bonnes décisions. C‘est-à-dire pour prendre des décisions qui vous ressemblent et qui vous aident à vivre VOTRE vie.

Tous les jours de votre vie, vous allez contrôler vos dépenses variables de la journée au fur et à mesure que vous dépensez.

Et aussi, vous ajouterez ces petites tâches tout au long de l’année:

  • Réviser votre couverture et vos primes d’assurances vie et résidence pour améliorer votre protection et baisser vos dépenses. Je suggère de le faire une fois aux deux ans.
  • Comparer à l’avance les prix des billets d’avion de votre prochain voyage même si vous ne partez que dans six mois. Ainsi, vous pourrez économiser et voyager plus souvent!
  • Réviser vos frais fixes annuels et vous interroger sur ce qui pourrait être fait afin de les réduire.
  • Comparer les taux avec différentes institutions financières avant de renouveler votre hypothèque. Réduire vos dépenses d’intérêts vous aidera à épargner pour vos projets et pour réaliser votre plan de vie.

En somme, cette petite heure par semaine vous fera gagner passablement d’argent.

Essayez mes conseils et dites-moi bientôt combien vous avez économisé, après seulement un mois!

Personnellement, j’économise beaucoup par heure travaillée pour mes finances.

Je gagne certainement un tarif horaire tellement élevé. En fait, je considère ces heures comme un investissement et non du temps perdu!

Mieux gérer vos finances = plus d’argent pour VOUS!

 

60 minutes par semaine, c’est bien le minimum que vous méritez de VOUS accorder. Vous méritez bien ça!

Le plaisir de bien gérer votre argent

Et si le plaisir de bien gérer votre argent s’installait solidement en vous?

Vous pourriez aussi lire des articles de mon blogue.

Être en santé financière, veut dire s’arrêter et y penser un minimum de temps. C’est aussi réfléchir et décider de ce qui est l’essentiel à nos yeux, c’est-à-dire à ce que vous voulez vraiment dans la vie, dans votre vie.

Car c’est bien cela qui importe le plus, non?

À très vite!

Marc Blais

Votre coach en Bonheur Financier

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Être soi dans la vie Votre relation à l'argent

Mais pourquoi je n’ai jamais d’argent ?

Pourquoi je n’ai jamais d’argent ?

Bonne question!

D’une part, il y a les autres et d’autre part, il y a nous!

Comment ça les autres?

Oui, les autres! Les autres, c’est notre environnement, c’est tout ce qui est beau et qui semble briller encore plus lorsque nous ne pouvons pas l’atteindre, se l’approprier, se l’acheter…

Vous savez quand vous voyez quelqu’un qui semble heureux – et qui l’est peut-être! – nous sommes tenté de croire qu’il possède quelque chose que nous n’avons pas! Ce qui pourtant faux!

Tout ce que les autres possèdent, c’est merveilleux et ça me manque … tant que je ne le possède pas!

Mais dès que je l’ai, ça ne compte plus et c’est toujours à recommencer.

N’est-ce pas?

Et ils me manquent tellement tous ces produits si merveilleux…

J’entends souvent: Tout le monde …

– part en vacances, sauf moi. 

–  s’achète tout, sauf moi.
–  est heureux et s’achète tout ce qu’il veut sauf moi…

C’est que le contexte ne nous aide pas du tout!

Il y a tant d’excellentes publicités, des publicités subliminales qui me disent et me convainquent comment je serais beau, fort, belle et attirante SI j’achetais LEUR produit. Mais c’est tellement cher d’être heureux!

(Lisez Économiser est un jeu pour vivre plus heureux, cela vous aidera à reprendre pied.)

Et si c’était (en partie) à cause de nous ?

Comment ça?

Chaque décision de dépenser ou non, c’est nous qui la prenons. N’est-ce pas?

Devant un problème, je préfère toujours me dire – avec un peu de recul !- que je suis LE responsable même si je n’aime pas vraiment me le rappeler et même si ce n’est peut-être pas totalement vrai.
Pour me culpabiliser? Non pour me sentir responsable!

Parce que lorsque je suis responsable, je PEUX agir, je peux décider. Et je suis LIBRE!

Et surtout, je me sens en contrôle.

Au contraire, si je ne me sens pas responsable de ce qui m’arrive, je reste là. Et je souffre!

Une anecdote

Récemment, quelqu’un m’a fait perdre du temps et de l’argent. Je lui en veux parce qu’il est incompétent et peut-être aussi qu’il est peu scrupuleux … Mais à la fin, c’est moi le responsable car en lui accordant ma confiance, j’ai fait une erreur et j’en ai payé le prix.

Je peux continuer à lui en vouloir mais dans les faits je m’en veux, moi!

Et qu’en est il pour vous ?

Quelles décisions de consommation regrettez-vous? Et surtout qu’avez-vous appris de cette erreur?

Quelles décisions laissez-vous aux autres, au temps ?
Qui gère vos placements? Vous a t’on fait perdre de l’argent?

Qu’allez-vous faire à l’avenir?

Le temps d’agir est arrivé

Où serez-vous dans un an? Où plutôt, où voulez-vous être dans un an?

Qui décide? Vous ou encore les autres?

Je suis coach financier. Une mauvaise réponse à l’une de ces questions vous amènerait à vous poser encore et encore la même question dans 1 an, 5 ans, 10 ans: Pourquoi je n’ai jamais d’argent?

La bonne réponse est droit devant vous quand vous regardez le miroir!

Marc

Catégories
Avoir plus d'argent Trouve ton pourquoi et deviens un entrepreneur à succès! Votre relation à l'argent

3 trucs pour dépasser vos limites et avoir plus d’argent!

Croyez-vous possible de dépasser vos limites?

Combien de fois vous êtes-vous trompé à propos de vous-mêmes et de vos limites? Moi, souvent!

Et combien de fois avez-vous été convaincus de ne pas être capables de faire quelque chose ou d’atteindre un but, pour finir par réussir ce que vous croyiez impossible? Moi, souvent!

Et combien de fois vous êtes-vous dit que vous n’auriez jamais ceci ou cela? Moi, souvent!

Nous pouvons dépasser nos limites!

Je ne peux m’empêcher de penser à un professeur d’anglais qui m’avait su me convaincre que je n’étais pas doué pour les langues. J’y ai vraiment cru pendant une quinzaine d’années… jusqu’au jour où j’ai remis en question cette certitude.

Et aujourd’hui, je suis trilingue!

J’y repense souvent à cette erreur. Car si j’ai pu croire en une limite, je dois bien croire en plusieurs, sans le savoir!

Mais j’ai en quelque sorte pris ma vengeance… sur moi-même. Et aujourd’hui j’en suis fier!

Car j’ai dépassé cette limite qui était réellement une fausse croyance que j’avais achetée d’un professeur de bonne foi qui ne voulait que mon bien en me conseillant de ne plus jamais suivre de cours d’anglais, afin de m’éviter d’autres échecs.

Et vous, quelle fausse croyance avez-vous achetée au cours de votre vie, pour vous protéger ou pour toute autre raison?

Quelles limites financières aimeriez-vous dépasser?

Réfléchissez. Et soyez audacieux, vous en avez le droit!

Pourquoi croit-on en nos limites?

Malheureusement, nous ne croyons en nous que partiellement! Et nous croyons en nos limites?

Vous êtes-vous déjà entendu dire:

« Je ne serai jamais… riche »

« Je n’aurais jamais… d’argent »

« Moi, je ne suis pas bon pour…épargner de l’argent »

Peut-être qu’il vous vient d’autres exemples?

Vous savez qu’Il existe plusieurs bonnes explications psychologiques pour ne pas dépasser nos limites et une de celles-là est que l’on y croit vraiment.

Pour simplifier, disons que c’est un choix – plus ou moins conscient – que l’on fait!

Réfléchissez bien à ce qui suit:

Qui a décidé que votre vie actuelle serait votre limite? 

Voici quelques possibilités, peut-être que certaines s’appliqueront à vous:

  • Peut-être que quelqu’un qui a eu peur pour vous et qui voulait vous protéger – au cas où vous échoueriez – vous a dit ou laissé voir que vous ne seriez jamais capable de faire quelque chose?
  • Y aurait-il quelqu’un qui ne veut pas que vous réussissiez là où il a échoué, par jalousie, ou pour vous protéger d’un échec?
  • Ou est-ce tout simplement que je me protègerais moi-même, simplement pour m’éviter l’échec?

Notre vie financière est un bon exemple des limitations que nous nous imposons dans nos vies.

Et nous en vivons souvent et malheureusement difficilement les conséquences!

Et à la longue, à force de se répéter des phrases comme :

« Je n’ai pas d’argent »

« Je suis foutu »

« Encore une facture! »

On n’arrive plus à croire en nous, suffisamment fort, pour dépasser nos limites…

3 façons efficaces pour dépasser vos limites

Je vous suggère ces 3 trucs super efficaces que j’utilise en coaching privé et qui vous aideront à rapidement dépasser vos limites, à condition que vous passiez à l’action.

1) Faites une liste de tout ce qui va bien dans votre vie!

Oui, oui, une liste!

Par exemple;

« Je suis en bonne santé! »

« J’ai de beaux enfants! »

« Mes parents et mon conjoint m’aiment! »

« Je suis utile aux autres et ils me le rendent bien! »

Je suis certain que vous pouvez continuer ainsi longtemps… Alors, allez-y, épuisez-vous à écrire! Et n’arrêtez que lorsque plus rien ne viendra.

Et continuez les jours suivants!

Vous croyez peut-être que votre liste sera courte, mais vous verrez qu’elle s’agrandira de jour en jour, avec votre bonheur de vivre.

2) Décidez les aspects vous voulez vraiment améliorer dans votre vie

Prenez le temps de noter tous les objectifs qui vous viennent en tête et choisissez-en seulement deux ou trois pour commencer.

mieux gérer mon argent Marc BlaisSi vous possédez déjà mon livre, consultez le premier chapitre pour vous aider, sinon téléchargez le 1er chapitre, c’est gratuit!

Vos objectifs de vie peuvent être variés, par exemple, vous aimeriez:

  • Trouver un bon emploi qui vous plaît et qui vous ressemble
  • Retrouver votre calme face à vos finances
  • Vous sentir en contrôle dans votre vie

Ça vous parle?

Allez-y, continuez…

3) Changez votre dialogue intérieur

Si vous avez l’habitude de penser intérieurement et de vous répéter :

« Je n’aurai jamais d’argent »

Changez votre réalité en vous répétant 3 fois contre une :

« J’aurai bientôt plus d’argent! »

« Encore un compte! »

À chaque fois, répétez-vous 3 fois

« Ah, comme prévu, le compte que j’attendais! »

« Je n’ai pas d’argent »

Répétez-vous 3 fois intérieurement

« Pour le moment, je n’ai pas d’argent! »

Donnez-vous un peu de temps pour dépasser vos limites!

Atteindre un objectif prend du temps et des efforts, c’est normal.

Car si par exemple, vous n’avez jamais été économe, vous n’allez pas le devenir en une semaine!

Quoique vous pourriez sans doute réussir en relevant ce défi pour reprendre le contrôle de vos finances en 21 jours!

Et aussi, si vous aimez observer les autres, vous pourriez apprendre beaucoup de ceux qui réussissent bien ce vous avez le plus à apprendre.

Êtes-vous prêt à dépasser vos limites?

Marc Blais, Coach en Bonheur Financier

Crédit photo: 123rf