Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Être soi dans la vie Le défi d'être soi Le leader inspirant au travail Trouver sa mission de vie Votre relation à l'argent

Être soi et être libre financièrement !

Des fois, on veut tellement devenir quelqu’un que l’on confond ce besoin avec celui d’être libre financièrement!

On préfère dépenser et avoir des biens qui nous font bien paraitre plutôt que d’être soi.

 

Être libre financièrement sans effort!

La majorité des gens a trop d’engagements financiers à long terme.

Le pire, c’est que maintenant, ils doivent faire face au stress financier que représentent leurs frais fixes! Et que cela durera encore plusieurs semaines, mois et années à venir!

C’est que la pression sociale exerce sur nous un besoin de se valoriser qui se traduit en à la longue, en pression financière…

J’ai fait ça moi aussi.

On tombe (presque) tous dans le piège. En fait, on tombe dans notre propre piège…

Rappelez-vous comment vous vous sentiez heureux le jour de la signature de votre nouveau bail, de votre nouvelle maison ou de votre nouvelle voiture!

Mais maintenant… ouf!

On doit apprendre à vivre avec tous les paiements fixes qui ne nous lâchent plus!

On dit souvent que des frais fixes trop élevés tuent les entreprises. Et c’est pareil pour nous!

 

Et si tu simplifiais ta vie!

Si ta situation personnelle était simplifiée au maximum, comment serait ta vie?

C’est la question que je me suis posée il y a quelques années…

C’est très simple.

Comme tu sais, certaines de tes dépenses sont fixes et obligatoires, comme ton loyer.

Et d’autres sont variables et à ta discrétion; comme tes vêtements, tes loisirs et tes restaurants.

Mais tu dois évidemment t’assurer qu’il en reste assez pour faire face aux imprévus.

Car il y a toujours des imprévus!

Tu t’es peut-être créé un problème. Car si une trop grande partie de tes revenus est automatiquement affectée à tes paiements fixes; comme l’hypothèque ou le loyer, l’automobile, les emprunts personnels et tes cartes de crédit, tu ne peux pas être libre financièrement.

Dans ce cas, une baisse imprévue, même minime, de tes revenus aura des répercussions graves sur ton bonheur financier!

Si tu veux être libre financièrement, tu dois revoir certaines de tes actions.

Tu dois te demander si ce que tu fais de ton argent est vraiment en harmonie avec tes valeurs personnelles.

 

Peux-tu être libre financièrement si tu as trop de frais fixes?

La réponse est clairement: non!

Si tu veux être libre financièrement et retrouver une vie financière qui te donne le plaisir de vivre et de dépenser à ton goût, revois tes dépenses fixes.

Et demande-toi si ces dépenses sont encore en harmonie avec la personne que tu es devenu.

J’ai personnellement vécu trop années dans cette situation de stress où je dépensais pour des biens qui ne me convenaient plus!

À la fin, mon auto et ma maison n’étaient plus à mon service, c’est moi qui étais à leur service!

Un jour, j’ai pris conscience que le stress que je vivais dépendait de l’ampleur de mes frais fixes.

J’ai pris environ deux ans à m’en sortir…

***

Je sais que ce n’est pas facile de se questionner sur nos actions passées, de s’intérioriser pour découvrir qui on est et ce qu’on veut vraiment faire dans la vie et avec notre argent.

Mais cet un exercice est tellement positif que je le refais régulièrement pour m’assurer que je suis en adéquation avec mon vrai moi. Et non, avec une image de moi que l’on veut me faire croire!

Alors, si tu veux être libre financièrement, te libérer de tes frais fixes est ta solution pour retrouver ta liberté perdue.

 

Est-ce que cela correspond à mes valeurs?

Être forcé de remettre en question son mode vie n’est pas chose facile. Mais certaines personnes le font.

Et ceux qui l’ont fait se sont donné une marge de manoeuvre à la fois pour faire face aux imprévus de la vie. Et aussi pour combler les besoins qui correspondent à leurs vraies valeurs dans la vie. Y compris le grand besoin de tous les humains de contribuer au bonheur de l’autre; donner!

Remettre en question ses frais fixes est un processus qui peut prendre de 2 à 5 ans. Cela consiste à réviser une à une chacune de tes obligations à long terme, avant l’échéance de chaque obligation que tu as. Et à te poser la question pour chaque dépense : est-ce que cela correspond à mes valeurs?

Tes obligations à long terme sont la conséquence des décisions que tu as prises antérieurement. Par exemple:

  • Un contrat de location ou d’emprunt automobile.
  • Un bail pour ton logement ou une hypothèque sur ta résidence.
  • Les assurances et les taxes foncières et scolaires de ton immeuble.
  • Les assurances et les immatriculations de ta voiture.
  • Les réparations de ton immeuble et de ta voiture.

Si tu avais le choix de repartir ta vie à zéro, est-ce que tu referais les mêmes choix aujourd’hui? (J’en parle au chapitre 7 de mon livre Le bonheur financier en 7 minutes par jour.)

Remettre en question tes frais fixes, c’est en quelque sorte remettre en question ton mode de vie pour réaliser tes objectifs.

Quel choix feras-tu?

Être libre financièrement  = vivre avec peu ou pas de dépenses fixes!

Libère-toi de tes frais fixes, il n’est jamais trop tard pour bien faire et réaliser ton plan de vie!

Marc 

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Voyager plus !

Réduire ses frais variables et vivre le bonheur

Il n’est pas facile de réduire ses frais variables!

À une certaine époque de ma vie, je n’avais pas le contrôle de ma vie financière.

En fait, je dirais qu’à ce moment-là, c’était plutôt l’inverse.

C’était mes finances qui contrôlaient ma vie! Malheureusement.

Mais un jour, tout a changé!

livre-de-marc-blais-reprenez-le-controle-de-votre-vie-financiereCar j’ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie financière, à ma manière. (Je raconte comment dans mon livre.)

Et ce fut une grande surprise pour moi de constater tous les résultats positifs sur ma vie!

En quelques semaines seulement, j’avais réussi à réduire mes frais variables de 50%…

Moi-même (je suis comptable), quand j’ai refait le calcul; j’ai été surpris!!

En fait, je ne croyais pas mon propre calcul!

Laissez-moi vous raconter…

 

Laissez-moi vous raconter comment on peut réduire ses frais variables

Il y a quelques années, j’étais ébloui par la nécessité de toutes mes dépenses.

Je croyais à tort que tous mes désirs étaient de réels besoins.

D’ailleurs, j’explique dans cet article comment gérer la différence entre désirs et besoins.

Bref, j’étais un acheteur impulsif et je suis devenu minimaliste (sans le savoir)!

Et voici quelques-uns de mes secrets (durement appris!) pour mieux réduire ses frais variables.

Quelques-uns de mes secrets pour réduire ses frais variables

D’abord, pour vous mettre dans le contexte, je ne parle pas de travailler davantage pour gagner plus d’argent!

Mais plutôt d’effectuer l’une des tâches suivantes chaque semaine.

Et je n’aime pas l’idée de me forcer à faire des choses, surtout quand elles sont monotones et répétitives!

C’est pourquoi je me suis appliqué à décortiquer et simplifier la façon traditionnelle de faire son budget et de contrôler son budget afin de rendre le tout plus agréable.

Et surtout, afin que vous trouviez cette tâche beaucoup plus simple!

Car, pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis un comptable qui ne fait pas son budget!

Mon secret #1: Contrôlez vos dépenses de la semaine.

Sans cette action, je ne vois vraiment pas comment j’aurais pu y arriver!

Il s’agit d’additionner bêtement toutes vos dépenses variables de la semaine. Sans en oublier.

Et sans exclure ce que vous considérez des petits montants.

Une application sur votre téléphone intelligent ou un calepin avec des colonnes seraient des outils idéals.

Quelles dépenses variables devez-vous considérer?

Je vous suggère d’additionner chaque jour et au fur et à mesure que vous les dépensez, les frais variables qui suivent:

  • Épicerie
  • Essence et réparation d’auto, frais de transport
  • Restos et bar
  • Soins de santé et de beauté
  • Pharmacie
  • Vêtements

 

Mon secret #2: Révisez vos frais variables de la semaine

À partir d’ici, vous commencerez déjà à profiter des résultats de votre assiduité à noter vos dépenses variables. En effet, une à deux semaines devraient suffire pour que vous ayez un premier portrait de vos dépenses variables réelles.

Vos dépenses secondaires

Vous trouverez peut-être que certaines de vos dépenses sont discutables…

En fait, les dépenses qui ne vous apportent pas tant de satisfaction en regard au montant dépensé sont plutôt des dépenses secondaires. Elles sont tout simplement des dépenses non prioritaires pour vous.

Et c’est important que vous le sachiez. Que vous les haïssiez un peu, car ces dépenses sont secondaires, c’est-à-dire qu’elles ne vous apportent que peu de plaisir en comparaison à vos dépenses prioritaires.

 

Vos dépenses prioritaires

Identifiez vos dépenses dont vous êtes fiers! C’est-à-dire celles qui vous apportent un réel bienêtre…

Celles que vous trouvez essentielles dans votre vie pour être heureux!

Ce sont vos dépenses prioritaires.

Dans mon cas, c’est l’épicerie, un bon expresso et le bon vin!

Et vous?

Ah! j’oubliais; voyager plus souvent est important pour moi!

 

Vos dépenses irrationnelles

Et il y a aussi les dépenses dont le prix vous surprend encore et encore. Et qui vous font souffrir, car elles ne vous ressemblent pas.

Vous savez le genre de dépenses que l’on fait pour faire comme les autres, pour paraitre…?

Celles-là vous devriez y réfléchir.

Et prendre une décision. Comme je l’ai déjà fait!

Cela vous semble difficile?

Et ne vous trompez pas: ça l’est! Mais ce n’est pas impossible.

Je l’ai fait. Et vous pouvez le faire!!

 

Mon secret #3: Lisez et informez-vous constamment

Je vous suggère de lire, chaque semaine, au moins un article de mon blogue Bonheur Financier (ou d’un journal que vous aimez et comprenez bien).

Idéalement, vous devriez lire des articles qui traitent de finances personnelles, sans chercher à vous vendre un produit. D’abord, parce que les produits financiers sont souvent complexes. Ensuite, parce que vous ne cherchez pas à acheter un produit financier ou autre, vous cherchez à économiser facilement!

Mais faites bien attention de ne pas confondre ce que vous cherchez avec un article qui traite d’économie et d’investissement, comme mon blogue L’investisseur intelligent. Car à moins que le sujet de l’investissement ne vous intéresse, les nouvelles sur l’économie ne vous apporteront rien de bon pour vous aider à mieux gérer vos dépenses.

 

Et il y a aussi les frais fixes qui peuvent étouffer votre vie!

Si vous sentez qu’il y a quelque chose qui cloche entre vos revenus et vos dépenses, c’est peut-être que vous avez des dépenses fixes trop importantes à votre goût.

Les dépenses fixes sont des dépenses que l’on regrette rapidement!

Car nos frais fixes contrairement à nos frais variables sont là pour rester un certain temps. bref, vous ne pouvez pas vous en débarrasser d’un coup. Étant donné que vous avez des engagements (loyer, emprunt, location de voiture, etc.) que vous ne pourrez modifier qu’avec le temps.

Mais vous devriez penser tout de suite à un plan pour vous réduire vos dépenses fixes et rétablir l’équilibre dans votre vie!

Vous y gagnerez en liberté. Vous savez, ce qu’on la liberté financière… Et bien, c’est ça!

 

Que feriez-vous avec des centaines de dollars de plus par mois?

Pensez à vos objectifs des 12 prochains mois; comme vos vacances, votre nouvelle décoration intérieure, vos rénovations, votre voyage de rêve, etc.

Et estimez-en le budget correspondant et aussi, discutez-en en couple. C’est très important!

Aussi, pour vous motiver, pensez donc à vos objectifs à long terme :

  • L’achat d’une résidence
  • Les études des enfants
  • Votre retraite
  • Vos rénovations majeures
  • La naissance d’un enfant
  • Une réorientation professionnelle
  • Une année sabbatique

 

Bref, on n’a rien à perdre à réduire ses dépenses variables!

Ne trouvez-vous pas?

Faites comme moi. Et libérez des centaines de dollars par mois pour ce que vous aimez le plus!

Marc Blais, coach financier