La plupart des investisseurs pensent que la recette pour gagner en bourse avec les minières est la même que pour gagner en bourse, c’est-à-dire: acheter bas et vendre haut. Et ils ont raison!

Pourtant, il y a quelques différences importantes entre le secteur minier et les autres secteurs boursiers.

Une des distinctions importantes que l’investisseur moyen oublie, c’est que le secteur des mines et métaux est très volatile.

En fait:

Le secteur minier est le secteur le plus volatile de la bourse !

 

gagner en bourse avec les minières

Et qui dit volatile dit aussi cyclique.

Bien entendu, il y a des cycles haussiers et des cycles baissiers à la bourse mais dans le secteur minier, ces cycles sont beaucoup plus drastiques!

Maintenant, regardons en rétrospective, comment s’est déroulé le dernier cycle minier.

 

Le dernier cycle minier baissier (2011-2016)

Regardez bien ce graphique du GDX qui représente assez bien le comportement des principales sociétés minières productrices.

Le GDX est un Fonds Négocié en Bourse (l’abréviation est FNB en français et ETF en anglais) assez populaire pour l’investisseur minier qui voudrait profiter de l’essor du secteur minier sans se préoccuper d’avoir à sélectionner des titres.

 

gagner beaucoup argent avec les minières - GDX 5 ans

 

En scrutant rapidement ce graphique, vous comprendrez que vous n’avez pas besoin d’aller compléter votre MBA pour comprendre que les années 2011 à 2015 (inclusivement) furent cinq années extrêmement pénibles tant financièrement que psychologiquement pou un investisseur de type « Gold Bug ».

Car, je vous le dis, cinq années de cycle baissier, c’est looooong!

Ça a été 1825 jours de patience et se souffrance. Alors que les fondamentaux du prix de l’or, de l’endettement, de l’inflation réelle, de perte de valeur de toutes les monnaies du monde et des difficultés économiques, sociales et politiques s’accumulaient de jour en jour.

La réalité, c’est qu’un investisseur minier qui aurait enduré toute la période du marché baissier de 2011 à 2015 aurait perdu (sur papier) 82% de la valeur de son portefeuille minier!

(Mon calcul consiste à faire la différence entre le haut de 66,98 points et le bas historique de 12,40 points.)

Et je sais – pour avoir côtoyé plusieurs dirigeants de sociétés minières, gestionnaires de fonds et investisseurs du secteur minier durant ce marché baissier –  que la vie n’a pas été facile du coté des sociétés minières.

 

 En somme, la période de 2011 à 2016 a été le pire cycle minier baissier depuis des décennies!

 

Le secret pour gagner en bourse avec les minières

Mais heureusement pour nous, un nouveau cycle haussier a débuté dans le secteur minier.

Et ce nouveau cycle et est extrêmement prometteur de rendements très élevés. Une foule de « Ten Baggers » pointe à l’horizon!

Toutefois, la route de l’investissement minier sera sinueuse.  Aussi, comme toujours, certains investisseurs feront beaucoup d’argent, d’autres en perdront beaucoup trop!

Souvent, un investisseur qui tente sa chance et investi dans une minière une première fois, gagnera. Ensuite, il se dira qu’il est au bon endroit et il augmentera sa position dans cette société minière ou surpondérera son exposition dans le secteur minier.

Ou, l’inverse se produira et l’investisseur débutant dans les minières subira une perte cuisante et ne reviendra plus JAMAIS au secteur minier.

LA vérité, c’est que:

Pour faire de l’argent avec les minières, il faut savoir reconnaître les cycles haussiers et les cycles baissiers.

Et ça, ce n’est pas aussi facile à lire qu’à faire!

Car plusieurs des signaux qui caractérisent un cycle minier haussier sont différents des autres secteurs d’activité. Et ces signaux varient légèrement d’un cycle à l’autre…

Aussi, il est primordial de bien comprendre et de savoir reconnaître où nous nous situons dans le cycle minier actuel si vous voulez gagner beaucoup d’argent en bourse avec les minières.

Historiquement, en période haussière, je gagne de l’argent sur 80 % de mes transactions minières. Mais je fais tout pour éviter les mauvais cycles!

Je me dédie à servir l’investisseur minier du Québec et de l’Europe afin que ce nouveau cycle minier leur soit des plus profitable.

Aussi, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon ebook « Investir dans les mines et métaux »en cliquant ici.

Si cet article vous a plu, merci de le partager!

Merci!

Marc Blais