fbpx

La peur d’investir dans le secteur minier

Je suis impliqué dans le secteur minier depuis plus de 25 ans. Et au fil des années, j’ai constaté que plusieurs investisseurs avaient peur d’investir dans le secteur minier.

Mais ont-ils raison d’avoir peur? Et de quoi se privent-ils en n’investissant pas du tout ou trop peu dans l’or et les minières?

En discutant avec les investisseurs, j’ai noté trois raisons importantes pour lesquelles la plupart des investisseurs ont peur d’investir dans le secteur minier:

  1. La complexité du secteur minier
  2. La volatilité du secteur minier
  3. Et la peur d’être à contre-courant

1 La complexité du secteur minier

C’est lors d’un souper à Lima avec deux ingénieurs miniers d’expérience que j’ai constaté à quel point le secteur des mines est complexe. En effet, le secteur minier a son jargon propre. Et généralement les termes employés sont en anglais. Et bien que les termes français et espagnols existent, ils sont peu utilisés même chez les francophones et les hispanophones.

Donc, le secteur minier est à la fois captivant pour ceux qui y travaillent et très complexe pour le novice qui veut s’y introduire.

La passion du secteur minier est ce qui nous y attire, mais la complexité apparente du secteur nous limite.

 La meilleure solution pour contrer la complexité du secteur minier, c’est l’éducation. J’offre un coaching en privé pour vous aider à démystifier le secteur des minières et des métaux.

 

Les aspects financiers et techniques de l’investissement minier

À chaque année en novembre, je suis à Lima au Pérou pour présenter un atelier sur l’investissement minier dans le cadre du Latin America Summit.

En compagnie d’un collègue ingénieur minier, notre but est de faire ressortir – face à des spécialistes du secteur minier – les aspects financiers et techniques les plus critiques d’un investissement dans le domaine minier.

Et nous y discutons tour à tour des risques financiers et des difficultés d’ordre technique des minières, tels que :

  • l’évaluation de la géologie d’un projet minier,
  • le cycle minier (haussier et baissier),
  • les avantages et inconvénients des différents véhicules d’investissement minier,
  • les difficultés métallurgiques lors du traitement du minerai,
  • les coûts de production anticipés d’un gisement minier.

Enfin, nous traitons des meilleurs métaux dans lesquels investir au cours des prochaines années pour tirer avantage du prochain cycle minier haussier en cours depuis 2016.

Est-il préférable d’investir dans les métaux précieux (or, argent, palladium), dans les métaux de base (cuivre, zinc, plomb, nickel) ou dans les minéraux industriels, pour profiter au maximum du cycle minier haussier des prochaines années?

Et si la question vous intéresse, téléchargez mon ebook gratuit Le guide pour investir dans les mines et métaux en début de cycle minier.

2 La volatilité du secteur minier

La seconde bonne raison pour avoir peur d’investir dans le secteur minier, c’est la peur de la volatilité.

Regardez ce graphique sur la volatilité du prix de l’or: une image vaut mille mots!

Rendement 2000 à 2016 de l'or, SP500, DOW, CAC40

Rendement comparatif de 2000 à 2016 de l’or, SP500, DOW, CAC40

La volatilité atteint 50% certaines années!

Et pour vaincre ce défi de la volatilité, il n’y a qu’une seule solution; celle d’investir un pourcentage restreint de votre patrimoine dans les minières. Comme 10% à 30%.

3 La peur d’être à contre-courant

La troisième raison d’avoir peur d’investir dans le secteur minier, c’est la peur d’être à contre-courant!

Et cet aspect est très profondément humain; qui veut être différent de son groupe auquel il s’identifie, sa famille, ses amis, ses collègues de travail? Et être pointé du doigt!

Personne.

Car on a tous très peur de se retrouver seul…

Et actuellement, si vous faites le test et que vous parlez d’investir dans le secteur minier à vos amis, et collègues de travail, vous allez constater rien de moins qu’une désapprobation générale!

En 2017, presque tout le monde considère que le secteur minier est perdu pour toujours et qu’investir dans l’or et les minières est une pure folie!

Toutefois, l’histoire de Warren Buffet, Peter Lynch et bien d’autres investisseurs dans la valeur a démontré qu’investir à contre-courant (être un contrarian), est une des stratégies d’investissement les plus rentables à long terme! Et ce qui me vient tout de suite à l’esprit, c’est la performance annuelle à très long terme (10 ans+) de plus de 20% de ces investisseurs dans la valeur.

Investissez dans la valeur!

Le secteur minier, ce mal aimé de plusieurs investisseurs

Le secteur des mines est présentement un des secteurs les plus mal aimé de tous les secteurs de l’économie. L’or (et l’ensemble des métaux) a perdu beaucoup de son lustre depuis 2011.

Et comme l’or a perdu 42% de sa valeur entre son niveau record de 1900$US en 2011 et la fin de 2015, un grande opportunité se présente pour un investisseur intelligent qui sait profiter des cycles du secteur minier.

Car il y a l’or en tant que métal physique et il y les minières; les producteurs et les explorateurs. Et il faut savoir que plusieurs des producteurs miniers ont perdu 60% et plus de leurs valeurs à la date de mise à jour de cet article.

Et de plus, certains produits financiers (ETF) reliés au secteur minier ont perdu de 80% à 90% de leur valeur!

GDXJ cycle minier haussier

 

– « Est-ce la preuve qu’il ne faut pas y investir? »

– Mais bien au contraire! Le secteur minier a l’habitude de ce genre de marché baissier qui se prolonge durant quelques années. Et qui rebondit ensuite. Pour récupérer tout ce qu’il a perdu et bien plus.

Ce qu’il faut absolument éviter, c’est de rester accroché à nos titres lors d’un cycle minier baissier

 

Après la pluie, le beau temps dans les minières!

J’ai personnellement vécu trois cycles miniers complets et je vous assure que le marché haussier finit toujours par se manifester!

Et mon expérience inclue le très mauvais marché baissier de 1999-2000, au cours duquel je gérais un producteur d’or qui tentait de survivre à un prix de l’or de 250$US. Ce prix est un bas historique des trente-cinq dernières années.

Mais il faut savoir qu’ensuite, un nouveau marché minier haussier a débuté pour rendre une pause en mars 2008 à un prix de 997 $US lors de la crise financière de 2008-2009. Et lors du marché minier haussier suivant, le prix de l’or a continué sa course vers un haut historique de près de 1900 $US en septembre 2011.

Et jusqu’où ira le prix de l’or et les minières au cours du prochain cycle minier haussier qui vient juste de débuter?

La peur d’investir dans le secteur minier:  Rick Rule et Frank Holmes

la peur d'investir dans le secteur minierJ’ai consulté deux des plus grands experts de l’investissement minier au monde. Rick Rule de la firme spécialisée en resources Sprott Resources et Frank Holmes de U.S. Global Investors en ont vu de toutes les couleurs depuis les dernières décennies.

Et lors de mes entrevues avec ces derniers, ils semblaient d’ailleurs plutôt serein de me partager les conditions pour un momentum de marché qui propulse généralement les minières à la hausse.

 Car pour eux, il est clair que:

Le prochain cycle haussier du secteur minier sera en mesure de livrer des 10-bagger et plus!

Qu’est-ce qu’un 10-bagger ?

Livre L'art d'investir à sa façonCette expression a été créé par Peter Lynch – un des meilleurs investisseurs de tous les temps dont je parle dans mon livre L’art d’investir à sa façon – pour définir un investissement dont la valeur se multiplie par dix, dans le temps.

Et investir dans le secteur minier offre réellement ce type de rendement extraordinaire lors de cycles miniers haussiers…

Merci de me lire!

Et n’hésitez pas à partager cet article avec vos amis investisseurs miniers!

Marc Blais, auteur

Mise à jour: août 2017

%d blogueurs aiment cette page :