fbpx

Vivre en paix avec ses finances personnelles est tout un défi!

Pour t’aider à réussir financièrement, voici 4 histoires vécues par une amie ex-conseillère en placement, avec ses clients.

Tu te reconnaitras sans doute à travers ces 4 cas relatés par une femme de beaucoup d’expérience dans le domaine des finances personnelles. Je l’ai invitée à partager son expérience et sa passion du budget!

Car j’aime échanger avec des gens qui ont une opinion différente de la mienne.

Et tu verras que Barbara – contrairement à moi! – est une vraie fan du budget!

Là où on se rejoint, c’est que l’objectif poursuivi est de vivre une vie qui nous ressemble!

Alors, voici la question que je lui ai posée:

 

Est-ce vraiment possible d’avoir la paix de l’esprit avec ses finances personnelles ?

Les finances personnelles préoccupent bien plus qu’on ne le pense. Elles nous font vivre toute sorte d’émotions comme la gêne, l’incertitude, la peur et le stress.

Faites-vous partie de ceux-là? Vous n’êtes pas seul!

Laissez-moi vous raconter quatre histoires que j’ai réellement vécues!

 

1 J’ai pilé sur mon orgueil!

Laissez-moi vous raconter l’histoire de Mélanie.

Elle m’appelle un jour et me dit : « Ça a pris tout mon p’tit change pour t’appeler, j’ai pilé sur mon orgueil mais j’ai besoin d’aide avec mon budget ». Nous prenons rendez-vous.

Elle est endettée et aimerait s’en sortir une fois pour toutes. Un an auparavant, elle avait glissé un mot de son endettement à son conjoint et celui-ci, pour l’aider, a payé ses dettes. Ensuite, elle s’est réendettée…

Mais son conjoint ne le sait pas. Et elle ne veut pas lui dire pour ne pas créer de malaise dans son couple.

Et maintenant, elle est dévorée par sa situation et son but ultime : avoir la tête haute. Ce qu’elle a réussi!

Comment?

Nous avons bâti ensemble son budget. Nous avons établi ses revenus et ses dépenses.

Et aussi, nous avons regardé comment répartir ses dépenses par rapport à ses revenus.

Mais le plus important a été une astuce que je lui ai donnée et qu’elle a appliquée.

 

Quel truc as-tu donné à Mélanie pour reprendre le contrôle de ses finances personnelles?

Je lui ai proposé de ramasser ses factures durant une période de 3 mois, ce qu’elle a fait. C’est ainsi qu’elle a pu réaliser où était son problème.

Elle a vu qu’elle surconsommait pour des choses inutiles. Et que c’est ce qui l’a poussée à s’endetter.

En observant son comportement, ç’a été facile pour elle d’arrêter d’acheter ce dont elle n’avait pas besoin.

 

2 Je veux me rassurer!

Et Vicky, malgré les bons revenus de chacun des deux conjoints, connaissait des incertitudes financières. Elle ne savait pas où allait l’argent. Pourtant, elle en parlait à son conjoint. Mais sans réponse satisfaisante.

Car pour lui, c’était moins important…

Aussi, elle a décidé de faire ma formation. Et ce malgré la réticence de son conjoint.

 

Qu’est-ce qui a convaincu Vicky de se préoccuper de ses finances personnelles?

Peut-être que c’était son petit côté perfectionniste? En tout cas, je sentais qu’elle avait besoin de savoir.

Nous avons commencé à compléter son budget ensemble. Et je lui ai donné mon astuce infaillible; celle de ramasser ses factures durant 3 mois. Ce qu’elle a fait religieusement!

Elle était à la maison à cette époque, en congé de maternité. Elle se disait : « Avec le bébé, je sors beaucoup moins, donc je ne dépense pas ». Quelle surprise pour elle de constater qu’elle sortait plus qu’elle pensait! En effet, elle faisait des dépenses qui n’étaient pas inutiles… Puisque c’était pour les besoins du bébé!

Elle a ajusté son budget en fonction de ses vraies dépenses. Elle était un peu déçue parce que ça lui coûtait plus cher qu’elle aurait aimé. Mais ensuite, elle se posait beaucoup moins de questions.

Et aussi, je lui ai fait voir… son potentiel. Qu’elle pourrait réussir ses finances personnelles!

Faire un budget a été une bénédiction pour elle!

Maintenant, elle sait exactement où son argent va. Et encore mieux, elle a vu qu’il était possible d’épargner en prévision de l’achat d’une voiture, dans 3 ans!

Elle a finalement pu parler avec son conjoint de ce qui la tracassait. Et le plus beau, c’est que lui a pu voir qu’elle ne demandait rien d’autre que d’être rassurée financièrement.

 

3 J’ai peur!

Et que dire d’Annie!

Elle savait depuis longtemps qu’elle devait mettre de l’ordre dans ses finances personnelles…

Mais elle avait peur de les affronter.

Aussi, quand tout fut mis noir sur blanc, le choc n’était pas aussi pire qu’elle l’avait imaginé.

Ça arrive souvent…

Car quand on fait l’autruche, on empire la réalité. Et souvent, on n’en dort plus…

C’est pourquoi nous avons travaillé ensemble sur ses finances personnelles.

Et en particulier, sur la répartition de ses dépenses… comme je l’enseigne au module 1 de ma formation en ligne.

 

Comment est-ce que ce changement dans ses finances personnelles s’est-il reflété dans sa vie?

À la fin, la réalité avait remplacé la peur. Ainsi, elle a vu le potentiel qu’elle avait, financièrement.

Si vous saviez toutes les idées qui en sont découlées!

Elle aime encore beaucoup magasiner les vêtements et elle en achète en grand nombre. Mais maintenant, parce qu’elle est fière d’avoir fait un vrai budget, elle s’est soudainement surprise à vérifier les prix, les spéciaux, les endroits où elle peut acheter la même qualité, mais à moindre coût.

Elle s’est rendu compte, en faisant un budget, qu’elle pouvait avoir le plein contrôle de son argent.

 

4 Je veux retrouver le contrôle de mes finances personnelles!

Sylvain et Caroline avaient commencé à s’endetter, sans vraiment s’en rendre compte.

Comment ont-ils fait ça?

En utilisant les cartes de crédit!

Ils utilisaient les cartes de crédit pour accumuler des points, tout en étant convaincus qu’ils paieraient le solde de leurs cartes à la fin de mois. Ce qui n’arrivait pas malheureusement.

En somme, ils ne se sentaient plus maître de leur situation financière.

 

Que leur as-tu dit pour modifier leur façon de penser?

Nous avons monté leur budget ensemble. Et ils ont pu constater qu’ils avaient assez d’argent pour payer toutes leurs dépenses.

C’était simplement leur façon de faire qui n’était pas adéquate.

Aussi, je leur ai suggéré de mettre de l’argent de côté à toutes les paies pour payer leurs dépenses occasionnelles. Et d’arrêter de payer avec la carte de crédit.

Ils avaient des doutes quant à la possibilité de le faire…  En fait, ils ne croyaient pas que ça pouvait améliorer leur situation!  Mais ont décidé de suivre mes conseils quand même.

Et oh surprise! Ils ont découvert que ça fonctionne.

Ce fut pour eux un soulagement d’arrêter de s’endetter avec la carte de crédit et de toujours avoir assez d’argent pour leurs dépenses occasionnelles. À la dernière rencontre que j’ai eue avec eux, je pouvais voir que le poids de l’inquiétude avait disparu!

Ils avaient maintenant les épaules relevées et ils affichaient tous les deux un grand sourire!

 

Ces 4 femmes et cet homme avaient un point en commun

Toutes ces personnes avaient un point en commun: elles voulaient avoir la paix de l’esprit. Et ne plus se faire de soucis avec ses finances personnelles. Et elles ont réussi!

Elles ont toutes compris que la situation financière parfaite est dans notre imaginaire.

Aussi, elles ont décidé de planifier leur budget au lieu de vivre avec les émotions du moment.

Le budget a été pour elles, comme une lampe de poche qui éclaire dans le noir…

 

Oui mais…

Je vous entends déjà : « Faire un budget, non merci, pas pour moi ». Je vous comprends.

Entre faire une recette de gâteau et un budget, moi-même, je choisirais la recette de gâteau!

Mais le gâteau ne me nourrira pas longtemps, mon budget, oui!

Est-ce que je regarde mon budget toutes les semaines? Non !

Mais quand les lignes directrices sont établies, on n’a qu’à suivre…

C’est aussi simple que ça!

 

Comment être sûr de réussir financièrement?

Vous devez vous fixer un but, un but clair, comme économiser 50$, 200$ ou 1,000$ d’ici trois mois.

Votre but doit être atteignable.

Ne vous fixez pas un but pour épater les autres. C’est pour vous!

Vous savez, votre argent, c’est le vôtre, prenez-en soin.

N’attendez pas que quelqu’un d’autre le fasse à votre place.

Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que ça arrive, et d’autres font que ça arrive.

Michael Jordan

Barbara Demers

Réussir avec ses finances personnelles est à la portée de tous.

Barbara a acquis une solide expérience en tant que conseillère en placement durant 23 ans. Aujourd’hui, elle existe pour aider des gens comme vous qui veulent en comprendre davantage sur leurs finances personnelles, leurs placements et leurs investissements.