Catégories
Économiser facilement Votre relation à l'argent Voyager plus !

Vivre ses vacances à soi et moins dépenser en vacances!

Savez-vous combien vous allez dépenser en vacances?

Vous méritez de belles vacances, j’en suis sûr!

Mais comment faire pour décrocher durant une ou plusieurs semaines sans se tordre de douleur financière au retour?

 

Dépenser en vacances, mais à quel prix ?

Quoi de plus agréable que de finalement tomber en vacances ! De belles vacances si attendues… Et surtout, si bien méritées!

Lorsque j’ai lancé mon blogue il y a quelques années, je me suis juré de vous parler le moins possible de « budget » – un mot que je n’aime pas plus que vous, sans aucun doute!

Aussi parce qu’un budget est pour moi une limite… Et je n’aime pas les limites! Sauf quand il est question de les dépasser! Ce que j’ai d’ailleurs souvent fait avec mon argent (et ma carte de crédit!) pendant trop longtemps.

Que de retours de vacances douloureux…

Quelle peur! Et quelle honte de constater les dégâts en recevant mon état de compte bancaire!

Je me disais, pour me convaincre, que tout irait bien:

Les vacances, c’est fait pour s’éclater! Pas pour penser et se contrôler. Sinon, ce ne seraient pas des vacances!

Mais au retour, c’était toujours la cata!

Heureusement que j’ai changé. Que j’ai appris à me contrôler sans perdre le plaisir de vivre ni le plaisir de dépenser en vacances…

Ah! Vivre ses vacances à soi…

 

Pourquoi mieux dépenser en vacances?

Je vais tout de même vous parler de comment je fais pour mieux dépenser en vacances. Ça pourrait vous éviter la catastrophe au retour!

mieux gérer mon argent Marc BlaisIl y a quelques années, grâce à ma méthode pour mieux dépenser, j’avais enfin réussi à reprendre le contrôle de ma vie financière et j’arrivais à très bien me contenir et à dépenser raisonnablement.

Mais en vacances…

Je ne savais pas comment faire pour décrocher durant une ou deux semaines de vacances sans me tordre de douleur (financière) au retour!

Je savais bien qu’il y aurait un retour de vacances et qu’il y aurait aussi – bien sûr! – de nouvelles vacances dans quelques mois ou l’an prochain.

Mais j’en profitais tellement de ces vacances que je ne pensais surtout pas à mon douloureux retour!

Je me disais pourtant que ce serait vraiment mieux de bien contrôler mes dépenses de voyage et éviter ainsi deux à trois mois de stress financier qui me pousserait à une réduction extrême de mes dépenses prioritaires.

Ce qui me faisait vraiment souffrir et détester ma vie!

Me détester, aussi.

 

Trouver la motivation pour moins dépenser en vacances

J’ai finalement trouvé la motivation pour moins dépenser en vacances, cesser de me détester et être heureux!

Maintenant, je quitte pour mon voyage avec l’idée de repartir le plus vite possible!

Aussi, je cherche constamment des façons pour partir plus souvent…

Puisque voyager est une de mes passions, mon but est de voyager moins cher pour voyager plus.

Et j’y arrive assez bien!

J’ai réussi à me convaincre de ne pas dépenser de grosses sommes d’argent. J’ai cessé de me faire croire que plus je dépense et plus je serai heureux.

Désormais, je sais faire la différence entre une dépense qui me ressemble et une folie qui semble rendre heureux les autres. Car les autres, ce n’est pas moi!

Je ne suis toutefois pas encore totalement hermétique au marketing subliminal, mais je saisis désormais assez bien les pièges du marketing et de la consommation.

Aussi, quand je quitte en vacances, je me pose la question: comment faire pour ne pas être déçu au retour?

 

Pour ne pas être déçu au retour !

Voici quelques trucs simples que j’applique moi-même.

Il y a bien sûr la formule «tout compris» qui offre l’avantage de connaître son budget de vacances à l’avance, pour ceux qui aiment.

Mais il y a aussi un truc qui me revient à la mémoire là, maintenant…

J’ai ce souvenir d’il y a longtemps. J’avais 10 ans et Oncle Marcel et Tante Aline (deux très belles personnes qui ont quitté) m’ont invité à partager quelques jours de leurs vacances.

Je les vois encore s’arrêter pour noter chacune de leur dépense de voyage de Thetford à Montréal. Ce fut un voyage de pur plaisir pour moi!

Le voyage a pris au moins cinq heures avec le repas, le poste à essence et surtout le Dairy Queen (une chaîne américaine spécialisée en glaces, pour mes lecteurs européens).

Le plus drôle de l’histoire, c’est que pendant des années, j’ai cru que leurs dépenses leur étaient remboursées par l’employeur car à cette époque c’était le début des « vacances payées »!

Lorsque j’appris, quelques années plus tard, que seul le salaire était versé à l’employé durant ses deux semaines de vacances annuelles, je me suis senti un peu coupable d’avoir choisi le plus gros cornet du Dairy Queen!

Mais l’important ici, c’est que la méthode du carnet leur permettait de ne pas dépasser les limites du budget qu’ils s’étaient fixé!

Et ce truc est encore très utile aujourd’hui.

Quoique votre appareil intelligent vous aidera certainement car vous n’aurez rien à additionner!

 

Pas de budget pour les vacances mais…

Personnellement, je n’utilise pas le budget systématiquement pour mes vacances mais… c’est tout comme.

Généralement, je quitte avec une somme d’argent en liquide qui correspond à mon budget. Car pour moi, dépenser de l’argent papier me rend conscient de ma réalité financière.

Mais aussi pourquoi pas un carnet de notes ou une application pour appareil intelligent?

C’est vrai qu’il s’est écoulé 45 ans depuis mon voyage… Et que maintenant vous pouvez faire beaucoup mieux que le carnet et le crayon! Et aussi, beaucoup plus rapidement!

L’application que j’utilise pour iPhone est Budget .

Il y a aussi Money Wise pour Android qui fonctionne bien, me dit-on.

 

Être soi et dépenser en vacances

Personnellement, ce qui m’a le plus convaincu de ne pas abuser de ma carte bancaire et de ma carte de crédit en vacances (je n’utilise plus la carte de crédit pour mes dépenses personnelles depuis belle lurette!) – c’est simplement la perspective de mon prochain voyage!

C’est le plaisir anticipé de voyager encore et encore me stimule à être prudent et à mieux dépenser en vacances.

Ma motivation vient de mon plaisir de voyager. Et cette pensée est tellement forte que j’ai du plaisir à épargner en voyageant!

Je vous souhaite de bonnes vacances de moins en moins chères et de plus en plus agréables. Surtout, je vous souhaite plusieurs futures vacances qui vous ressemblent!

D’ailleurs, pour le plaisir de vous retrouver, je vous invite à vous joindre au groupe FB Le défi d’être soi.

Au plaisir,

Marc Blais

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Être soi dans la vie Le défi d'être soi Votre relation à l'argent Voyager plus !

Orgueil et argent, la compétition en nous!

Orgueil et argent sont deux sentiments souvent en compétition!

La fierté donne souvent une raison de vivre. C’est une de ses forces!

Elle nous motive à développer nos talents. Et souvent à décupler nos efforts pour relever nos défis. En plus, la fierté nous aide à générer des résultats insoupçonnés.

Mais l’orgueil lui, n’est jamais très loin…

 

La fierté et l’orgueil

Imaginons un instant que la fierté soit en discussion avec l’orgueil.

Cela pourrait se passer comme l’autre jour, alors que j’étais dans un grand magasin et que j’entendis cette conversation:

– Je te vois très bien avec ce sac à main, commença tranquillement l’Orgueil.

– Je sais, j’y pensais justement, répondit la Fierté.

– Tu te vois AVEC, n’est-ce pas? continua L’Orgueil.

– Je ne sais pas, je n’ose pas trop y penser…

– Hum… Imagine ce que les gens penseraient de toi!

– C’est un beau sac à main, mais…

– Regarde-toi vite dans ce miroir juste ici et tu verras qu’il est fait pour toi! insista L’Égo (l’Égo aime se faire appeler l’Orgueil).

– Oui! C’est vrai qu’il est beau, mais 400$, ce n’est pas rien et… tenta d’expliquer la Fierté.

– Tu seras la seule de tes amis à en posséder un, tu sais! poursuivit l’Égo

– Tu as raison, je serais super fier de moi. Je travaille tellement fort ces temps-ci et en plus je me sens plutôt moche depuis quelques jours…

– Bon, tu vois! Tu as toutes les raisons de l’acheter ce magnifique sac.

– C’est tout de même 400$ et je n’ai pas autant d’argent disponible pour l’instant, répondit la Fierté.

– Ça ne fait rien, tu sais bien que tu as un crédit disponible sur ta carte. Vas-y, tu le mérites ma belle!

– Bien… C’est tentant en effet…

 

Orgueil et argent

Mireille était vraiment divisée.

Aussi, ne sachant plus quoi faire, elle se rendit dans un café tout près.

Là, elle se fit servir un expresso. Et, se retrouvant seule avec elle-même, elle se mit à réfléchir.

Mireille avait pris cette nouvelle habitude il y a quelques années quelques années.

Heureusement.

Elle, qui avait déjà été une acheteuse impulsive –  pour ne pas dire une acheteuse compulsive – comprenait maintenant beaucoup plus ce qui se passait en elle, dans ce genre de situation.

Elle savait maintenant que dans le doute, le temps est la meilleure des conseillères.

Aussi, Mireille continua son dialogue intérieur. Et assise confortablement à une cinquantaine de mètres de l’objet qu’elle était désireuse d’acheter, elle se sentait déjà plus calme et plus sereine.

 

Un réel désir?

Elle ressentait comme un réel désir d’acheter (son) ce sac à main.

Mais le besoin était devenu moins vif, moins présent. Elle avait rapidement pris ses distances avec cette émotion qui l’envahissait, il y a quelques minutes à peine. Elle pouvait maintenant commencer à réfléchir avec sa tête.

Tellement, qu’après quelques gorgées de son expresso, elle commença à relativiser l’importance de cette dépense. Elle se disait que 400$ serait un beau montant à investir sur un prochain voyage…

Soudainement, son imagination l’amena à Paris, à Alicante, au Pérou…

Elle se mit à rêver…

Et elle ne revint à elle qu’une vingtaine de minutes plus tard.

Mireille se rappela soudainement la raison de sa réflexion profonde et pensa de nouveau au sac à main.

Alors qu’elle portait attention à ce qui se passait elle, elle entendit l’Orgueil lui dire doucement à l’oreille:

– C’est que tu en as besoin, Mireille.

– J’ai besoin de bien d’autres choses avant ça, répondit pour elle, la Fierté.

– C’est une chance unique, tenta l’Égo qui sentait sa proie lui échapper…

 

La fierté, dit-on, connaît des limites. L’orgueil beaucoup moins.

André Bucher

 

Comment résister à une dépense quand on est un acheteur compulsif?

Mireille avait vécu ce genre de scénarios à maintes reprises. Et pas toujours avec succès.

Aujourd’hui, l’Orgueil lui a fait vivre un gros test.

Et il avait tenté de profiter d’elle!

L’Égo la savait indisposée. Car son amoureux et elle s’étaient querellés la fin de semaine dernière. La semaine avait été difficile.

Alors, elle s‘était rendue dans ce grand magasin, attirée dans sa détresse, pour épancher sa peine. Et ses doutes.

L’Orgueil y était. L’attendait. Il espérait tellement ce moment…

Car, depuis deux ans, comme un alcoolique anonyme qui souffle son gâteau de deux bougies, elle n’avait jamais succombé la Mireille. Elle s’était tenue bien droite devant la menace de la consommation artificielle.

Ce n’est pas nous qui possédons les choses.
Ce sont les choses qui nous possèdent.
Dominique Loreau

 

Être soi-même avec son argent

Dans une autre vie, des circonstances malheureuses et surtout son comportement de consommatrice impulsive lui avaient causé bien du tort…

Et elle s’est promis qu’elle ne reviendrait plus JAMAIS en arrière!

En se levant pour quitter le café, elle se souvint clairement des derniers 24 mois, de ces 104 semaines et des derniers 730 jours d’efforts constants à résister au marketing sournois déployé par tous ces grands magasins et partout sur internet.

Et de tout ce qu’il avait fallu faire comme effort, pour rembourser toutes ses mauvaises dettes!

Elle traversait le long couloir qui la menait vers la sortie. Et elle jeta rapidement un dernier coup d’oeil à ce magnifique sac à main. Puis, elle sourit légèrement. Elle était fière d’elle, en pensant au piège de la consommation quelle venait habilement de surmonter!

Et aussi, elle se surprit à ressentir quelque chose de nouveau.

Elle en était toute surprise d’ailleurs.

Elle pouvait maintenant apprécier que quelqu’un d’autre possède ce qu’elle ne pouvait voulait pas acheter.

Ce qu’elle savait, elle avait appris à la dure!

 

Bien se connaitre pour mieux consommer!

Elle savait maintenant faire des choix qui lui ressemblent.

Désormais, elle viserait l’équilibre. Car elle voulait vivre heureuse et être elle-même avec son argent!

Et puisqu’acheter des vêtements et des accessoires n’est pour elle que des dépenses secondaires, aussi bien les minimiser pour se concentrer ses dépenses prioritaires.

Ses dépenses prioritaires en dehors de ses dépenses obligataires comme son loyer, sont désormais composées d’expériences, principalement de voyages et d’activités entre amis!

 

Être heureux avec l’argent qu’on a!

Trois mois plus tard, Mireille, assise côté hublot, sur un vol en direction de Marseille, savourait le moment présent en regardant les nuages, à l’infini, au-dessous d’elle.

Elle avait réussi, en six mois seulement, à amasser la somme d’argent nécessaire au voyage qu’elle s’était promise lorsqu’elle aurait remboursé toutes ses mauvaises dettes.

Et comme elle avait bien planifié son voyage et réussit à réduire considérablement ses dépenses de voyage, elle réussit à partir trois mois plus tôt qu’elle avait prévu!

Elle pouvait être très fière!

Car à ce rythme, elle repartira bientôt!

Et tout à coup, elle repensa au sac à main qu’elle avait bien failli acheter et elle eut une pensée heureuse pour celle qui se l’était procurée!

***

Je vous laisse sur cette citation pour vous aider à être plus heureux avec l’argent qu’on a!

Nous n’avons pas le loisir de changer les gens qui nous entourent.

Nous n’avons même aucun moyen d’agir sur les problèmes qui nous font souffrir.

La seule option qui nous reste est de modifier notre regard sur le monde.

Paul Wilson

 

Comment mieux dépenser?

mieux gérer mon argent Marc BlaisCeux qui ont lu mon livre savent bien que le cheminement de Mireille, c’est un peu le mien…

Alors, c’est ce parcours heureux que je partage d’une façon humaine, plutôt qu’avec des chiffres(!) dans le défi de 21 jours pour reprendre le controle de votre vie financière.

C’est moi, le comptable qui ne faisait pas son budget!

Marc Blais

Catégories
Avoir plus d'argent Voyager plus !

Voyagez une semaine à Paris pour moins de 1500$ !

Ben oui, voyager une semaine à Paris pour moins de 1500$, c’est possible.

Je l’ai fait!

Note pour mes amis européens: cet article s’applique tout aussi bien à vous! Vous venez nous visiter?

Un des plaisirs de ma vie, c’est de voyager!

Je sais que je ne suis pas le seul et que plusieurs aimeraient voyager plus souvent. Mais leurs moyens financiers les limite…

Tu pars encore, Marc!

C’est souvent ce que j’entend.

Et aussi: J’aimerais tellement voyager plus mais ça coûte si cher!

Voyager coûte cher mais…

Avec mon approche pour voyager moins cher, j’arrive à partir beaucoup plus souvent!

L’automne dernier par exemple, je faisais des recherches, comme à l’habitude, sur différents sites web pour payer moins cher mes billets d’avion.

Je ne trouvais pas d’horaire facile à un prix abordable. J’avais soit mon prix mais pas de vol direct Montréal-Paris ou j’avais le vol désiré mais le prix était au moins 400$ trop élevé à mon goût!

Après quelques heures de recherche de vols d’avion infructueuses, je décide de mettre tout ça sur la glace durant quelques heures.

Quand je reviens à mes recherches sur les vols d’avion, je décide de revérifier si mon hôtel favori est disponible à mon prix. Et il l’est!

Je retourne donc vérifier mon vol idéal mais les prix n’ont malheureusement pas changé…

Là, je suis vraiment désappointé!

Je ne peux pas me décider de payer ce prix car je sais que payer plus cher que j’aimerais reportera mon prochain voyage de quelques mois. Et je ne veux vraiment pas!

Pour voyager souvent, il faut trouver une façon de payer moins cher!

Je décide donc de vérifier des sites de voyage que j’avais délaissé depuis plusieurs mois…

Et là, il me vient l’idée de vérifier sur Expedia et Air Canada pour un forfait avion et hôtel. J’ai presque perdu confiance de pouvoir partir pour Paris, mais quand même. Je continue à chercher…

Quand on veut voyager autant que moi, il faut faire des efforts!

Quelques instants plus tard; Surprise!

Mon hôtel favori et mon vol direct idéal Montréal-Paris est en promotion à un prix très abordable. En fait, le prix est moindre que le budget de voyage que je m’étais fixé au départ!

Avant de débuter mes recherches de voyage

Avant toute chose, je me mets des limites de prix.

Par exemple, le billet ne doit pas me coûter plus de 800$. L’hôtel; 100$ par nuit. Je parle de grandes villes comme Paris mais en dehors des grands centres, le logement est beaucoup moins cher.

J’ai déjà eu à m’éloigner du centre de ville pour obtenir mon prix. J’étais à Londres et c’était la seule façon d’y arriver. L’inconvénient était le temps perdu en déplacement mais j’ai vite découvert que ce temps n’était pas perdu car il me permettait de voir autre chose que les endroits touristiques… Et surtout, d’apprécier comment vivent les gens en banlieue de Londres…

Comment j’arrive à passer une semaine à Paris pour moins de 1500$…

Je sais que je peux assez bien gérer mon budget de nourriture et de déplacement une fois sur place.

Il faut bien sûr considérer la conversion de nos dollars en euro mais en ce qui concerne les repas au restaurant et la nourriture, les prix en euro incluent le pourboire (15% au Québec) et les taxes de vente (aussi de 15%).

Ce qui fait que si on arrondit le taux de conversion de l’euro à 40%, payer en euro ne vous coûtera que 10% de plus qu’au Canada.

Je n’essaie pas de dire que Paris n’est pas cher! Mais je sais par expérience que vous pouvez tout aussi bien dépenser 15,000$ pour une semaine à Paris ou à Londres, comme vous pouvez le faire avec 1500$. C’est un choix que j’ai fait de voyager moins cher mais plus souvent.

Certains préfèrent voyager moins mais mieux! C’est leur choix. Moi, ce que j’aime c’est la vie à l’étranger. C’est pourquoi je m’efforce de voyager le plus souvent possible. Mais pas n’importe quand!

Voyager moins cher pour voyager plus souvent!

Une semaine à Paris pour moins de 1500$ ne serait pas possible en juillet par exemple. Mais de janvier à mai et d’octobre à décembre, c’est possible.

Pensez-y! Et prenez le temps de rendre vos voyages possibles en y investissant quelques heures… Ça vaut la peine si vous voulez voyager plus!

Car à moins d’avoir un métier qui fait voyager, comme moi, vous devrez attendre d’être millionnaire avant de voyager à votre goût!

En combinant le travail et le plaisir depuis des années, j’ai déjà réalisé plus de 3 millions de milles en avion dans plus de vingt pays jusqu’à maintenant. Et j’ai vraiment le sentiment de n’avoir encore rien vu de notre planète!

Bref, cette fois là, j’ai réussi à payer 1100$ pour l’avion et l’hotel. Mon voyage m’a couté moins de 1500$.

J’aurais pu tout aussi bien utiliser Airbnb mais à ce prix…

Pour bien d’autres trucs qui vous aideront à économiser et… voyager davantage, lisez mon livre Reprenez le contrôle de votre vie financière!

Marc

Catégories
Économiser facilement Voyager plus !

Trouvez des billets d’avion moins cher et voyagez plus souvent!

Payer vos billets d’avion moins cher est incontournable si vous voulez économiser sur vos frais de voyage. Car en général, le prix des billets d’avion représente une partie importante du coût total d’un voyage.

Dans mon cas, le coût des billets d’avion représente environ 40% du coût total de mes voyages.

Donc, si vous aimez voyager autant que moi :), vous serez d’accord pour payer moins cher pour vos billets d’avion!

Voici 2 trucs super simples pour trouver des billets d’avion moins cher!

Depuis des années, je constate combien il peut être profitable de bien planifier ses dépenses de voyage.

Les économies à réaliser sont souvent très substantielles et économiser sur vos frais de voyage vous permettra de :

  • soit de prolonger votre voyage de quelques jours ou
  • de simplement repartir en voyage plus souvent!

 

1er truc: bougez vos dates!

Plutôt que de vous limiter à des dates précises, lorsque c’est possible, essayez de quitter et/ou de revenir un peu avant ou un peu après vos dates idéales.

En variant d’un jour ou deux, vous bénéficierez à l’occasion de billets d’avion moins cher, car les tarifs peuvent changer substantiellement.

En général, si vous quittez/revenez en milieu de semaine, les tarifs sont inférieurs.

Il y a plusieurs années, mon agent de voyage s’est informé si mes dates étaient flexibles. Il me faisait remarquer que si je bougeais mes dates d’un ou deux jours, j’économiserais quelques centaines d’euros!

Aujourd’hui, vous pouvez vérifier rapidement les différences de tarif aérien en quelques clics sur le web. Et vous gagneriez d’ailleurs probablement beaucoup à le faire!

 

2e truc: soyez moins fidèle! (à votre compagnie aérienne préférée)

Il y a des avantages à la fidélité (commerciale), mais il y a aussi des inconvénients.

Personnellement, quand les prix de la concurrence sont très près de ceux de ma société aérienne préférée, je préfère engranger des points de fidélité et me laisser traiter comme un membre avec statut supérieur (tout le monde aime ça!).

Je profite avec plaisir d’avantages comme:

  • l’embarquement prioritaire
  • l’accès gratuit au salon VIP
  • la possibilité de surclassement en classe supérieure

En plus, je cours le risque d’accumuler suffisamment de points qui me permettront d’accumuler (encore) plus de points et de bénéficier d’encore plus de privilèges!

Mais revenons sur terre!

Pour éviter de perdre le nord avec tous ces avantages, je me suis donné une règle simple:

Lorsque la différence de prix du billet est substantielle (plus de 50 euros), je me tourne vers la concurrence.

Sites utiles pour découvrir (où se cachent) les billets d’avion moins cher

Je vous partage ici quelques sites internet que j’utilise régulièrement:

  • Matrix Airfare, un site qui vous donne une comparaison des tarifs et des routes des plus grandes sociétés aériennes
  • Opodo, un site qui est spécialisé dans les vols européens en comparant les tarifs de 500 sociétés aériennes
  • Expedia, un site des plus utilisé partout dans le monde

 

Mais je ne m’arrête pas là!

Je vérifie aussi directement les sites des sociétés aériennes qui m’intéressent le plus, car il y a souvent des différences de prix (ou des promotions) qui ne sont pas affichées sur les principaux sites de comparaison de prix des billets d’avion.

C’est d’ailleurs grâce à ce petit truc que j’ai pu, à quelques reprises, l’an dernier, voyager en Europe au même prix que je payais dans les années 90!

 

Les applications iPhone et Android

Il y a aussi les applications mobiles Jet Radar et Hopper que j’utilise régulièrement.

Jet Radar me permet d’obtenir rapidement une idée des prix des billets d’avion à une date donnée.

Et Hopper m’aide à suivre l’évolution des prix des billets d’avion dans le temps et à pressentir à le meilleur moment pour acheter.

 

Ça vaut la peine de se casser la tête pour payer ses billets d’avion moins cher?

J’économise plus de 100 $ de l’heure grâce à mes recherches pour réduire mes frais de voyage et payer mes billets d’avion moins cher.

Alors, je dirais que cela dépend de vos finances.

Peut-être gagnez-vous plus de 100$ de l’heure (après impôt!)?

Le risque en ne minimisant pas vos frais de voyage, c’est de ne pas partir en voyage!

Moi, je préfère payer moins cher mes billets d’avion et… partir plus souvent!

Et vous?

Appliquerez ces deux trucs simples?

J’espère vraiment que vous allez en profiter pour économiser afin de voyager plus souvent!

Je vous invite à partager cet article avec tous vos amis qui aiment voyager (plus souvent)!

En vous souhaitant encore plus de voyages!

Marc Blais, Auteur, formateur et coach financier international

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Voyager plus !

Réduire ses frais variables et vivre le bonheur

Il n’est pas facile de réduire ses frais variables!

À une certaine époque de ma vie, je n’avais pas le contrôle de ma vie financière.

En fait, je dirais qu’à ce moment-là, c’était plutôt l’inverse.

C’était mes finances qui contrôlaient ma vie! Malheureusement.

Mais un jour, tout a changé!

livre-de-marc-blais-reprenez-le-controle-de-votre-vie-financiereCar j’ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie financière, à ma manière. (Je raconte comment dans mon livre.)

Et ce fut une grande surprise pour moi de constater tous les résultats positifs sur ma vie!

En quelques semaines seulement, j’avais réussi à réduire mes frais variables de 50%…

Moi-même (je suis comptable), quand j’ai refait le calcul; j’ai été surpris!!

En fait, je ne croyais pas mon propre calcul!

Laissez-moi vous raconter…

 

Laissez-moi vous raconter comment on peut réduire ses frais variables

Il y a quelques années, j’étais ébloui par la nécessité de toutes mes dépenses.

Je croyais à tort que tous mes désirs étaient de réels besoins.

D’ailleurs, j’explique dans cet article comment gérer la différence entre désirs et besoins.

Bref, j’étais un acheteur impulsif et je suis devenu minimaliste (sans le savoir)!

Et voici quelques-uns de mes secrets (durement appris!) pour mieux réduire ses frais variables.

Quelques-uns de mes secrets pour réduire ses frais variables

D’abord, pour vous mettre dans le contexte, je ne parle pas de travailler davantage pour gagner plus d’argent!

Mais plutôt d’effectuer l’une des tâches suivantes chaque semaine.

Et je n’aime pas l’idée de me forcer à faire des choses, surtout quand elles sont monotones et répétitives!

C’est pourquoi je me suis appliqué à décortiquer et simplifier la façon traditionnelle de faire son budget et de contrôler son budget afin de rendre le tout plus agréable.

Et surtout, afin que vous trouviez cette tâche beaucoup plus simple!

Car, pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis un comptable qui ne fait pas son budget!

Mon secret #1: Contrôlez vos dépenses de la semaine.

Sans cette action, je ne vois vraiment pas comment j’aurais pu y arriver!

Il s’agit d’additionner bêtement toutes vos dépenses variables de la semaine. Sans en oublier.

Et sans exclure ce que vous considérez des petits montants.

Une application sur votre téléphone intelligent ou un calepin avec des colonnes seraient des outils idéals.

Quelles dépenses variables devez-vous considérer?

Je vous suggère d’additionner chaque jour et au fur et à mesure que vous les dépensez, les frais variables qui suivent:

  • Épicerie
  • Essence et réparation d’auto, frais de transport
  • Restos et bar
  • Soins de santé et de beauté
  • Pharmacie
  • Vêtements

 

Mon secret #2: Révisez vos frais variables de la semaine

À partir d’ici, vous commencerez déjà à profiter des résultats de votre assiduité à noter vos dépenses variables. En effet, une à deux semaines devraient suffire pour que vous ayez un premier portrait de vos dépenses variables réelles.

Vos dépenses secondaires

Vous trouverez peut-être que certaines de vos dépenses sont discutables…

En fait, les dépenses qui ne vous apportent pas tant de satisfaction en regard au montant dépensé sont plutôt des dépenses secondaires. Elles sont tout simplement des dépenses non prioritaires pour vous.

Et c’est important que vous le sachiez. Que vous les haïssiez un peu, car ces dépenses sont secondaires, c’est-à-dire qu’elles ne vous apportent que peu de plaisir en comparaison à vos dépenses prioritaires.

 

Vos dépenses prioritaires

Identifiez vos dépenses dont vous êtes fiers! C’est-à-dire celles qui vous apportent un réel bienêtre…

Celles que vous trouvez essentielles dans votre vie pour être heureux!

Ce sont vos dépenses prioritaires.

Dans mon cas, c’est l’épicerie, un bon expresso et le bon vin!

Et vous?

Ah! j’oubliais; voyager plus souvent est important pour moi!

 

Vos dépenses irrationnelles

Et il y a aussi les dépenses dont le prix vous surprend encore et encore. Et qui vous font souffrir, car elles ne vous ressemblent pas.

Vous savez le genre de dépenses que l’on fait pour faire comme les autres, pour paraitre…?

Celles-là vous devriez y réfléchir.

Et prendre une décision. Comme je l’ai déjà fait!

Cela vous semble difficile?

Et ne vous trompez pas: ça l’est! Mais ce n’est pas impossible.

Je l’ai fait. Et vous pouvez le faire!!

 

Mon secret #3: Lisez et informez-vous constamment

Je vous suggère de lire, chaque semaine, au moins un article de mon blogue Bonheur Financier (ou d’un journal que vous aimez et comprenez bien).

Idéalement, vous devriez lire des articles qui traitent de finances personnelles, sans chercher à vous vendre un produit. D’abord, parce que les produits financiers sont souvent complexes. Ensuite, parce que vous ne cherchez pas à acheter un produit financier ou autre, vous cherchez à économiser facilement!

Mais faites bien attention de ne pas confondre ce que vous cherchez avec un article qui traite d’économie et d’investissement, comme mon blogue L’investisseur intelligent. Car à moins que le sujet de l’investissement ne vous intéresse, les nouvelles sur l’économie ne vous apporteront rien de bon pour vous aider à mieux gérer vos dépenses.

 

Et il y a aussi les frais fixes qui peuvent étouffer votre vie!

Si vous sentez qu’il y a quelque chose qui cloche entre vos revenus et vos dépenses, c’est peut-être que vous avez des dépenses fixes trop importantes à votre goût.

Les dépenses fixes sont des dépenses que l’on regrette rapidement!

Car nos frais fixes contrairement à nos frais variables sont là pour rester un certain temps. bref, vous ne pouvez pas vous en débarrasser d’un coup. Étant donné que vous avez des engagements (loyer, emprunt, location de voiture, etc.) que vous ne pourrez modifier qu’avec le temps.

Mais vous devriez penser tout de suite à un plan pour vous réduire vos dépenses fixes et rétablir l’équilibre dans votre vie!

Vous y gagnerez en liberté. Vous savez, ce qu’on la liberté financière… Et bien, c’est ça!

 

Que feriez-vous avec des centaines de dollars de plus par mois?

Pensez à vos objectifs des 12 prochains mois; comme vos vacances, votre nouvelle décoration intérieure, vos rénovations, votre voyage de rêve, etc.

Et estimez-en le budget correspondant et aussi, discutez-en en couple. C’est très important!

Aussi, pour vous motiver, pensez donc à vos objectifs à long terme :

  • L’achat d’une résidence
  • Les études des enfants
  • Votre retraite
  • Vos rénovations majeures
  • La naissance d’un enfant
  • Une réorientation professionnelle
  • Une année sabbatique

 

Bref, on n’a rien à perdre à réduire ses dépenses variables!

Ne trouvez-vous pas?

Faites comme moi. Et libérez des centaines de dollars par mois pour ce que vous aimez le plus!

Marc Blais, coach financier

Catégories
Économiser facilement Voyager plus !

Deux trucs pour moins dépenser en voyage!

Comment faire pour moins dépenser en voyage?

Mes amis me demandent souvent: comment fais-tu pour voyager autant? Je leur réponds:

C’est simple: j’ai appris comment moins dépenser en voyage.

Je peux donc me permettre de voyager plus souvent.

Pour moins dépenser en voyage

Aujourd’hui, je vous partage mes deux principaux trucs pour moins dépenser en voyage.

Si vous êtes comme moi et que vous aimez vraiment beaucoup voyager, vous aimerez cet article et les autres de la section Comment voyager plus souvent de mon blogue.

Pour moi, le voyage est une dépense prioritaire que j’ai clairement identifiée il y a déjà plusieurs années. Mais ce que je n’ai compris que tardivement, c’est que mieux gérer cette catégorie de dépense me permettrait de VOYAGER PLUS SOUVENT!

En effet, je me suis rendu compte qu’en investissant quelques heures de mon temps dans la préparation et la planification de mon voyage, j’allais réaliser de vraies économies d’argent!

 

Mon 1er truc: des choix de destination de voyage

Ce que je fais toujours avant chaque voyage, c’est de penser à plusieurs destinations de voyage… C’est-à-dire que je me demande quels sont les voyages que j’aimerais faire?

(Vous avez sans doute remarqué que j’ai écrit voyages au pluriel.)

Idéalement, je retiens trois destinations qu’ils me plairaient vraiment.

Il n’y a rien de plus dispendieux que de n’avoir qu’une seule destination en tête (en plus de dates fixes!) pour voyager!

Lorsque vous décidez de voyager, ayez toujours à l’esprit deux ou trois destinations possibles ainsi que des dates les plus flexibles possible.

Par exemple, vous décidez de quitter pour une semaine en Europe ou en Amérique (pour mes lecteurs européens). Et disons que vous avec trois options intéressantes; vous hésitez entre Paris, Bruxelles ou Madrid.

En cherchant sur les sites que je vous conseille ici; les meilleurs prix pour vos billets d’avion, une des options sortira certainement plus attrayante et plus avantageuse financièrement que les deux autres.

Il m’est même déjà arrivé de me retrouver avec une solution qui me permettait d’économiser 50% en comparaison avec à la seconde option la moins coûteuse!

 

Mon 2e truc: des dates de voyage flexibles

C’est peut-être difficile à croire, mais les frais de voyage sont moins chers quand les dates de départ et d’arrivée peuvent varier un peu; disons de deux à trois jours.

J’ai très souvent constaté que lorsque mes dates étaient flexibles, je pouvais économiser beaucoup d’argent.

Par exemple, si je prévois quitter un lundi. En vérifiant d’autres dates de départ et d’arrivée, je constate que si je quittais deux jours plus tôt, soit le samedi précédent, j’économiserais 400 $!

Donc, j’ai le choix entre quitter le samedi et profiter de deux jours additionnels de voyage qui dans les faits seront gratuits. Car cette économie de 400$ sur mes billets d’avion sera largement suffisante pour couvrir mon hébergement et mes repas pour ces deux jours!

Ou rester figé à mes dates de départ et d’arrivée et payer les 400$ supplémentaires.

Je peux aussi choisir de quitter deux jours plus tôt et revenir deux jours plus tôt et ainsi économiser les 400 $. Cela, bien sûr, si les conditions du billet d’avion me le permettent. J’aurai ainsi économisé 400 $ pour mon voyage! Et je repartirai plus vite!

 

Voyager moins cher pour voyager plus!

J’ai à mon actif plus de trois-millions de milles d’avion. J’ai voyagé dans plus de vingt pays dans les Amériques, en Asie et en Europe.

Beaucoup de gens ne cherchent pas à mieux gérer leurs finances et leurs frais de voyage. Ils disent que ça ne vaut pas la peine de se casser la tête avec ça!

Je ne suis pas d’accord!

J’estime que d’économiser de façon substantielle sur mes frais de voyage en vaut vraiment la peine. Car en moyenne j’y gagne plus de 100$/heure !

Mais il y a une limite que je ne franchis pas. C’est celle de me compliquer la vie pour économiser 20$!

Par exemple, il y a toujours des itinéraires de vol d’avion très compliqués qui obligent plusieurs connexions et un temps de déplacement beaucoup trop long.

Bref, pour moi, ça vaut  vraiment le coup de moins dépenser en voyage.

Et bien sûr que ce que j’économise me permet de voyager encore plus!

Vous avez aimé? Partagez cet article!

Merci!

Marc Blais

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Votre relation à l'argent Voyager plus !

Et hop! Gérez vos finances en 1 heure par semaine!

Croyez-vous que gérer vos finances en 1 heure par semaine est vraiment possible?

Selon moi, en simplifiant sa vie, même les millionnaires peuvent gérer leurs finances personnelles en une heure par semaine!

Dans cet article, je vais vous montrer comment à la fois gérer et contrôler vos finances en 1 heure par semaine. Ou 7 minutes par jour, si vous préférez!

 

Combien de temps faut-il pour bien gérer ses finances?

Je ne sais pas combien de temps vous prenez actuellement pour vos finances personnelles, mais si vous suivez les trucs et astuces simples de mon blogue et la méthode dont je parle dans mon livre Reprenez rapidement le contrôle de votre vie financière, vous trouverez rapidement votre façon bien à vous de réduire ce temps à moins de 10 minutes par jour.

livre-de-marc-blais-reprenez-le-controle-de-votre-vie-financiere

Et ce, tout en améliorant votre Bonheur Financier!

Bref, que vous ayez peu ou beaucoup d’argent, vous n’avez pas d’excuses!

 

Trouver le temps pour bien gérer ses finances…

Si vous pensez que:

  • C’est bien beau, 1 heure par semaine, mais je n’ai pas de temps à perdre avec mes chiffres…
  • En plus, je n’aime pas assez les chiffres pour ça…
  • Je m’y perds trop facilement…

Je vous répondrai que:

  • Il existe des méthodes très simples qui vous éviteront des calculs fastidieux.
  • Vous perdez déjà bien plus qu’une heure par semaine à vous préoccuper de votre argent.
  • Le stress financier que vous vivez actuellement peut facilement être compensé par une heure d’effort hebdomadaire.

En somme, le stress financier causé par une mauvaise gestion de votre argent vous cause déjà des pertes de temps et des pertes de sommeil.

Plusieurs études prouvent l’ampleur des pertes de sommeil causées par le stress financier.

 

Un truc pour débiter et se trouver du temps pour ses finances:

Une lectrice se donne un rendez-vous personnel d’une heure (tout comme les gens qui font de l’exercice).

Par exemple, pour elle c’est le samedi matin de 10h à 11h.

Elle se prépare un bon café, choisit un bon poste de radio et ferme son iPhone!

 

Vais-je économiser en investissant 1 heure par semaine pour mes finances?

Une chose est certaine; plus on s’intéresse à quelque chose, meilleurs sont nos résultats!

Autrement dit, votre bonheur financier dépend de vous!

Personnellement, mes frais variables mensuels ont diminué de 50% après seulement quelques semaines de travail sur mes finances!

Et bien que j’avais des responsabilités familiales importantes, j’ai tout de même réussi à réduire (de façon permanente) mes dépenses variables ! Et je maintiens toujours le contrôle, plusieurs années plus tard.

Dépenser moins, voyagez plus!

Vous est-il déjà arrivé d’espérer toute l’année pour partir en voyage et finalement devoir malheureusement le reporter à l’an prochain, faute d’argent?

Ce fut difficile n’est-ce pas?

Mais aujourd’hui, ces vacances dont vous vous êtes privé trop souvent sont à votre portée. Et beaucoup plus que vous ne le pensez…

Vous savez: vous êtes libre de votre vie, vous êtes libre de vos finances. Et vous êtes libre de faire des choix personnels, des choix qui vous ressemblent.

Tout comme vous êtes libre de voyager plus et de voyager moins cher, comme je le fais!

 

La solution au manque d’argent: gérez vos finances en 1 heure par semaine!

Combien d’argent pensez-vous pouvoir sauver et investir sur ce qui vous tient beaucoup plus à coeur en réservant aussi peu que quelques minutes par jour à mieux gérer votre vie et vos dépenses personnelles?

En fait, je vous parle ici d’apprendre à autogérer votre vie. Et donc, votre argent.

Une fois que vous l’aurez appris, c’est un service gratuit que vous vous offrirez tous les jours.

Et vous découvrir que  l’autogestion de vos finances sera efficace dans toutes les autres sphères de votre vie ; pour votre famille, votre travail, votre santé…

Aidez-vous.

C’est le temps d’agir… pour vous!

 

Quelle serait votre situation financière idéale?

 Avez-vous déjà pensé à votre vie idéale?

Vous pouvez télécharger le chapitre 1 de mon livre gratuitement. Vous y trouverez matière à réflexion…

Peut-être que ce serait de pouvoir ne plus penser à vos comptes!

De voyager plus?

Ou de finalement vivre sans dette!

Ou tout simplement d’avoir un fonds de sécurité pour faire face aux imprévus de la vie?

Votre situation financière idéale, vous l’atteindrez en changeant quelque chose dans votre vie.

Libérez-vous de vos finances! Si vous le désirez, c’est que vous le pouvez!

Changer de vie, c’est aussi changer votre vie financière!

Vos finances en 1 heure par semaine, pensez-y!

Marc Blais

Auteur, formateur et coach financier

Catégories
Avoir plus d'argent Économiser facilement Votre relation à l'argent Voyager plus !

Voyagez sans budget de vacances!

Vous aimeriez partir en vacances sans budget de vacances ?

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je n’aime pas vraiment faire un budget!

Et j’aime encore moins avoir à suivre un budget durant mes vacances!

En fait, les vacances, c’est fait pour se libérer de tout ça. Non?

C’est tellement bon de se sentir libre… Et être libre, ce ne serait pas de ne plus penser à ce qui nous tracasse le plus: c’est-à-dire, l’argent!

Je suis un comptable qui ne fait pas son budget! (Je sais; c’est plutôt rare pour un comptable!)

Je connais plein de gens qui, tout comme moi, détestent l’idée de vivre sous le contrôle… d’un budget, alors imaginez en vacances!

Personnellement, je ne n’ai jamais suivi un budget, encore moins un budget de vacances!

Je sais qu’en ne faisant pas de budget, je suis en contradiction avec ma formation comptable, mais je sais aussi, par contre, comment faire pour bien gérer mes finances sans budget.

Il y a plein d’autres façons de bien gérer son budget de vacances sans être emprisonné par un budget strict qui nous empêche de respirer.

Alors, oubliez le budget de vacances !

 

Partez sans budget de vacances!

Je viens justement de terminer une de mes vacances sans budget – ou presque.

Car depuis quelques années, j’utilise une application iPhone qui s’appelle Économies sur Budget pour iPhone. Il y a aussi Money Wise pour Android.

Non, je ne me suis pas préparé un budget de vacances. Et je ne me suis pas fait contrôler non plus par qui que ce soit.

En fait, en notant mes dépenses de voyage au fur et à mesure durant mes voyages, je vois graduellement où j’en suis. Comme je le fais le reste de l’année.

Ainsi, j’évite les dégâts! Et surtout, je voyage plus souvent!

Car en gardant un oeil sur mes dépenses de voyage, je corrige mon attitude de dépensier en cours de route. (Oui, ça m’arrive de trop dépenser!)

C’est-à-dire qu’après quelques jours de voyage, si je vois que j’ai trop dépensé, je ralentis tout simplement le rythme.

Lors de mon dernier voyage en Europe par exemple, tout s’est bien passé. J’ai fait quelques écarts (j’en fais toujours!) et j’ai aussi eu des imprévus, mais dans l’ensemble, j’ai respecté ma limite en pensant à mes prochaines vacances.

En bref, ma limite, c’est tout simplement le montant total que je m’alloue pour une vacance. Pour en savoir plus sur mon truc, vous pouvez lire Enfin les vacances!

 

Un autre truc pour éviter le budget de vacances

Vous êtes du type simplicité totale en vacances?

Alors, avant de quitter pour vos vacances, retirez tout simplement de votre compte bancaire, le montant maximum que vous désirez dépenser pour vos vacances.

Ce montant sera votre budget de vacances. Et ce sera très facile de calculer et de contrôler vos dépenses de voyages! Vous n’aurez qu’à regarder le montant qu’il vous reste à dépenser après quelques jours et de nouveau deux avant votre retour.

En effet, plusieurs études démontrent que l’on dépense moins lorsque l’on paie comptant.

La raison est que la plupart des gens sont beaucoup plus conscients de leurs vraies dépenses lorsqu’ils paient en vrai argent!

Alors, soyez vrai!

Et surtout, bonnes vacances!

 

Marc Blais
Le comptable qui ne faisait pas son budget!